PSG (F) : Castellazzi évoque les dossiers Diallo et Hamraoui

PSG (F) : Castellazzi évoque les dossiers Diallo et Hamraoui©Panoramic, Media365

Guillaume MARION, Media365 : publié le jeudi 20 octobre 2022 à 16h45

Lors d'un entretien accordé au Parisien, Angelo Castellazzi, le directeur sportif de la section féminine du PSG, s'est notamment exprimé sur les cas Aminata Diallo et Kheira Hamraoui.



Pour ses débuts, Angelo Castellazzi espérait sans doute des cas moins compliqués à gérer. En effet, nommé directeur sportif de la section féminine du Paris Saint-Germain en juillet dernier, l'Italien a dû composer avec l'affaire mêlant Kheira Hamraoui et Aminata Diallo. Avant d'affronter Chelsea en Ligue des champions, ce jeudi soir (21h), l'ancien adjoint de Leonardo est revenu sur ces deux dossiers. « A mon arrivée, elle n'était pas dans notre liste car en fin de contrat (en juin 2022). On a fait l'évaluation avec le coach et, sincèrement, elle n'a jamais été prise en considération pour faire partie de l'équipe. Sur le plan sportif, sa prolongation n'a jamais été un sujet, ni pour moi, ni pour le coach qui ne m'a jamais dit : "je la veux" », a notamment expliqué Castellazzi, à propos de la situation de Diallo, qui se défend d'être la commanditaire de l'agression de sa coéquipière.

Hamraoui a refusé de partir

« C'est très simple, quand on a travaillé sur l'effectif, on a recruté quatre milieux. Nous avons dit à Kheira qu'elle n'était pas dans le projet sportif parce qu'on voulait recruter d'autres joueuses avec des caractéristiques différentes. Pour nous, la meilleure chose était de trouver une solution pour un départ. On était sollicités, il y a eu des propositions, mais Kheira a tout refusé, a également confié ce dernier au sujet d'Hamraoui, lors d'un entretien accordé au Parisien ce jeudi. Aujourd'hui, elle a un contrat (jusqu'en 2023) et c'est pour ça qu'elle a repris l'activité avec le groupe. » Après des mois très compliqués, cette dernière a depuis repris l'entraînement fin septembre avec le groupe et a eu la belle surprise d'être convoquée par Gérard Prêcheur ces derniers jours pour affronter les Londoniennes en Coupe d'Europe. Absente depuis le 16 avril dernier, elle pourrait donc retrouver la compétition ce jeudi soir au Stade Jean-Bouin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.