Amical : Popp fait encore chuter les Bleues

Amical : Popp fait encore chuter les Bleues©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le vendredi 07 octobre 2022 à 22h26

Moins de trois mois après leur dernier revers, en demi-finale de l'Euro, les Bleues de Corinne Diacre ont encore chuté face à l'Allemagne, vendredi soir en amical (2-1). L'oeuvre, sans surprise, de l'inévitable Alexandra Popp (doublé).



Un but juste avant la pause, un but juste après : l'équipe de France ne pouvait probablement faire plus frustrant vendredi soir, dans le Rudolf-Harbig Stadion de Dresde. Pour ses retrouvailles avec l'équipe qui l'avait éliminée en demi-finales du dernier Euro, la sélection de Corinne Diacre n'a pourtant pas démérité, loin s'en faut. C'est même elle qui fut dominatrice durant le premier acte. Pressantes et audacieuses, les Bleues ont étouffé la Mannschaft, pêchant "seulement" dans le dernier geste.

Un exercice qui fait, à l'inverse, la grande force d'Alexandra Popp. La capitaine iconique de l'Allemagne, déjà auteure d'un doublé contre les Bleues à l'Euro (2-1), a remis le couvert dans la capitale de la Saxe et marqué les deux buts de sa formation. Avant la mi-temps, c'est sur une tête rageuse qu'elle a ouvert le score (1-0, 44e). Au retour des vestiaires, la joueuse de 31 ans a bénéficié d'un bon service de sa partenaire à Wolfsburg Svenja Huth pour doubler la mise à bout portant (2-0, 48e). Au passage, Alexandra Popp en a profité pour marquer ses 60e et 61e buts en 122 sélections, soit exactement une réalisation toutes les deux rencontres.

Asseyi a réduit l'écart, un peu tard

Privées de Sakina Krachaoui, Marie-Antoinette Katoto et Griedge Mbock, toutes blessées, ou de Clara Matéo, laissée au repos, les Bleues furent bien moins en vue lors du second acte et ce malgré de nouvelles occasions franches. En défense, Kathrin Hendrich a notamment eu l'occasion de sauver deux buts sur sa ligne, avant la faute dans la surface de sa gardienne Merle Frohms, transformée en but par Viviane Asseyi sur penalty (2-1, 85e sp).

La réduction de l'écart, arrivée tardivement, n'aura pas modifié l'issue de la rencontre pour les Bleues. Cela fait désormais deux défaites sur les 22 derniers matches pour la formation de Corinne Diacre : les deux fois face à la même formation. L'équipe de France poursuivra sa série de matches amicaux, à dix mois de la Coupe du monde 2023, ce mardi à Goteborg, face à la Suède.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.