L'Ecosse frustre l'Angleterre

L'Ecosse frustre l'Angleterre©Media365

Rédaction Media365, publié le vendredi 18 juin 2021 à 23h05

L'Angleterre n'a pas réussi à venir à bout de l'Ecosse vendredi soir, lors d'un derby pas franchement transcendant (0-0).


Pour le choc des traditions et la proximité géographique, cet Angleterre -Écosse avait de l'allure, ce vendredi, sous la pluie battante de Wembley. On attendait des chants, de la sueur, de la clameur. On n'a pas été déçu à ce niveau-là. On attendait, aussi, un rapport de force basé sur une opposition de styles intense et, peut-être, déséquilibrée au vu des forces en présence. Sur ce plan-là, on a été surpris. Comme la Belgique un peu plus tôt dans la semaine, l'Angleterre aurait pu être sauvée par l'un de ses nombreux talents individuels. Il n'en a rien été. Et si la balance avait dû pencher d'un côté, peut-être que l'Écosse aurait été la plus méritante.

L'Écosse pouvait même espérer mieux

Le premier acte s'est résumé à une bataille intense au milieu de terrain. Avec un Harry Kane encore absent, l'Angleterre s'est limitée aux initiatives personnelles de ses feux follets, Foden et Sterling, mais tout cela était bien trop désordonné pour déstructurer le bloc écossais. D'autant que Robertson et sa bande, admirables de ténacité, ont mordu les chevilles toute la soirée. Résultat des courses : une seule vraie opportunité en première période pour les Three Lions - et sur coups de pied arrêtés, avec un poteau de Stones sur corner (12e). C'est peu.

En face, la TartanArmy ne s'est pas contentée de défendre. Avec un jeu sans chichi, très vertical, basé sur une bonne utilisation des couloirs, les Écossais ont aussi fait passer quelques frissons dans la défense anglaise. On citera ainsi une belle volée de O'donnel obligeant Pickford à s'employer (30e) ; ou un enchaînement contrôle - frappe en pivot du puissant Dykes sauvé sur sa ligne par James après l'heure de jeu (62e). Bref, l'Écosse n'a pas volé son point, bien que les hommes de Southgate aient enfin lâché les chevaux dans une fin de match un peu décousue. Le score n'a pas évolué. Avec 4 points, l'Angleterre, leader de sa poule, a déjà un pied en huitièmes. Son adversaire du soir pourra y croire s'il fait tomber la Croatie dans son dernier match.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.