Real Madrid : Zidane reste lucide

Real Madrid : Zidane reste lucide©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER : publié le jeudi 25 février 2021 à 09h47

Après la victoire obtenue sur le terrain de l'Atalanta Bergame en 8emes de finale aller de Ligue des Champions, Zinédine Zidane est resté lucide sur la performance étriquée de ses hommes.



Le huitième de finale aller de Ligue des Champions entre l'Atalanta Bergame et le Real Madrid s'est décidé dans les dernières minutes en Italie. Réduite à dix dès la 17eme minute après l'expulsion de Freuler pour une faute sur Ferland Mendy, la formation transalpine a résisté en infériorité numérique pendant longtemps. Le gardien Gollini s'est opposé aux rares tentatives des hommes de Zinédine Zidane, qui était privé de nombreux joueurs comme Benzema, Ramos, Hazard, Militao, Rodrygo ou Marcelo, avant de craquer à la 86e minute. Mendy a délivré une superbe frappe enroulée du pied droit des vingt mètres et le Français a permis aux Madrilènes de repartir d'Italie avec un précieux avantage (1-0) avant le match retour dans trois semaines.

Zidane : « On n'a pas fait un grand match »

Après la rencontre, Zidane demeurait lucide sur la performance de sa troupe. « On n'a pas fait un grand match, a reconnu l'ancien meneur de jeu. On n'a pas trouvé les espaces, on a essayé mais on n'a pas réussi. Mais c'est un bon résultat, on marque un but à l'extérieur, on n'en encaisse pas... Après, il reste toujours le match retour, donc ce huitième de finale reste ouvert. On va devoir faire un grand match retour pour passer. Avec l'expulsion, le plan a changé, clairement. Isco, c'était prévu qu'il joue. On savait qu'ils jouaient à trois derrière, donc ce qu'on voulait c'était mettre Isco entre les lignes et chercher de la profondeur avec la vitesse de "Vini" (Vinicius) et Marco (Asensio). Mais ça a été un match totalement différent après l'expulsion. »


Zidane : « C'était une action voulue mais ce n'était pas Ferland qui devait tirer »

Sur le but libérateur du latéral gauche, « Zizou » a concédé avec le sourire que « c'était une action voulue mais ce n'était pas Ferland qui devait tirer. Mais, à l'arrivée, c'est Ferland qui a marqué du droit, donc c'est très bien. Ce pied droit, il l'a depuis longtemps. Il frappe plus fort avec le droit qu'avec le gauche. Son pied gauche est plus précis, le droit plus puissant. C'est comme ça. » A noter que Zidane a remporté 13 de ses 14 matchs sur le banc du Real Madrid en phase à élimination directe de la Ligue des Champions, sur 10 duels en aller-retour et 3 finales. La seule fois où cela s'est mal passé, c'était la saison passée face à Manchester City en 8emes de finale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.