Liga : L'Atlético repart pied au plancher

Liga : L'Atlético repart pied au plancher©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le dimanche 15 août 2021 à 20h37

Le Celta Vigo a subi la loi de l'Atlético (1-2) dimanche, pour la première journée de Liga dont les Colchoneros sont tenants du titre. Les Madrilènes ont gagné avec leurs armes traditionnelles, repartis comme au bon vieux temps.



L'Atlético a repris immédiatement dans le dur, dans le combat si cher à Diego Simeone. Grâce à un doublé d'Angel Correa, les champions d'Espagne ont pu remettre le bleu de chauffe dès la première journée sur le terrain du Celta Vigo (1-2), pour un déplacement ardu qui s'est conclu dans la cohue. Après l'ouverture du score d'Angel Correa sur une passe décisive de Lemar (23eme), Iago Aspas a égalisé sur penalty (1-1, 59eme) et le milieu offensif argentin a marqué à nouveau, quasiment dans la foulée (1-2, 64eme).

Et dans le temps additionnel, chaque équipe a terminé avec un joueur de moins, Mario Hermoso étant expulsé chez les Colchoneros après une bagarre. Luis Suarez n'était pas titulaire, entré en seconde période à la place du buteur qui venait de valider son doublé et a confié sa joie à l'issue de la rencontre (pour Movistar) : "On se préoccupe de notre travail et de gagner. Je suis content d'avoir aidé en marquant."

Aspas, qui a manqué le 2-2 en fin de match (80eme), regrette lui que "le tumulte de la fin n'ait pas profité au Celta" : "Le match nul n'était pas loin, mais on a raté notre première période." Du côté de l'Atlético, Yannick Carrasco était aussi remplaçant, de même qu'un certain Giuliano Simeone, le troisième fils de Diego qui était présent à 18 ans dans le groupe des Rojiblancos, pour la première fois. Il est attaquant comme ses grands frères Giovanni et Gianluca, 26 et 23 ans, le premier appartenant désormais à Cagliari (tandis que Gianluca joue à Ibiza, en troisième division espagnole).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.