FFF : Les conclusions de l'audit dévoilées après la Coupe du monde

FFF : Les conclusions de l'audit dévoilées après la Coupe du monde©Panoramic, Media365

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 19 octobre 2022 à 20h30

Les conclusions de l'audit au sein de la Fédération française de football, qui est notamment visée par une enquête du magazine So Foot, seront connues en 2023. C'est le Comité social et économique (CSE) de l'instance qui l'a affirmé dans un mail adressé aux employés.


Il faudra patienter un peu avant de connaître les conclusions de l'audit au sein de la FFF. Pour rappel, l'audit a débuté jeudi dernier et a été lancé en conséquences des révélations de So Foot sur les suspicions de l'ambiance délétère et de nombreux dysfonctionnements présumés au sein de l'instance. C'est à la demande de la ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, que cela a été effectué. La ministre avait indiqué dans les colonnes de L'Equipe qu'elle voulait aller au bout de la démarche générale. "Tolérance zéro par rapport à ces phénomènes qui ne doivent plus gangrener le sport que l'on aime", avait-elle confié.

Un audit afin de faire la lumière "sur la réalité des accusations portées"

Il sera nécessaire d'attendre 2023 afin d'être fixé sur les conclusions de l'audit. En effet, comme le rapporte RMC Sport, les élus du CSE de la Fédération ont envoyé un document à tous les salariés pour leur rappeler qu'il "tient à se faire aujourd'hui, en toute indépendance d'expression, le relais du personnel de la FFF". Le CSE précise que les conclusions sont attendues pour "le début d'année prochaine", donc après la Coupe du monde qui se déroulera au Qatar du 20 novembre au 18 décembre.  "Les conclusions de cet audit (...) doivent permettre, le cas échéant, de résoudre ces dysfonctionnements et de faire la lumière sur la réalité des accusations portées. C'est le souhait de tous les salariés, attachés à l'image et au bon fonctionnement de leur entreprise, au respect des engagements liés à sa mission de service public, ainsi qu'au respect absolu du droit du travail et des personnes", a précisé le CSE dans son mail, selon RMC Sport.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.