Bleus : Deschamps défend Mbappé

Bleus : Deschamps défend Mbappé©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 08 septembre 2021 à 09h46

Alors que l'équipe de France a (enfin) brillé contre la Finlande en l'absence de Kylian Mbappé, avec un duo Benzema-Griezmann très en vue, Didier Deschamps a tenu à défendre l'attaquant parisien.



Enfin ! Après cinq matchs nuls consécutifs, une grande première dans son histoire, l'équipe de France a enfin retrouvé le chemin de la victoire mercredi soir au Groupama Stadium, en dominant la Finlande en qualifications de la Coupe du monde 2022 (2-0). Un succès acquis grâce au doublé d'un Antoine Griezmann retrouvé, et dont la complicité avec Karim Benzema, fêté comme il se doit pour son retour à Lyon, a littéralement crevé l'écran. Passeur décisif sur le premier but du Mâconnais, l'attaquant du Real Madrid est également impliqué sur le deuxième. Mais ces deux-là, associés à Anthony Martial, ont-ils été libérés par l'absence de Kylian Mbappé, touché à un mollet contre la Bosnie et retourné à Paris ? Ce n'est pas l'avis de leur sélectionneur.

"Je préfère que Kylian soit là"

"Je n'irai jamais sur ce terrain-là, a répondu Didier Deschamps en conférence de presse lorsqu'il a été interrogé sur le sujet. Si j'avais pu, j'aurais tout intérêt à avoir Kylian. Il nous aurait amené autant si ce n'est plus de qualité. Il y a la complémentarité d'un duo, d'un trio. Kylian a sa place dans ce trio. Il y a aussi des ajustements à faire, par rapport à l'animation sur le côté. Kylian n'était pas là. Mais je préfère qu'il soit là, il n'y a pas photo." Une complémentarité à travailler, et un nouvel équilibre à trouver avec Benzema, revenu chez les Bleus à la surprise générale juste avant l'Euro après plus de cinq ans d'absence. La place de titulaire de Mbappé ne risque toutefois pas d'être remise en cause, surtout qu'Anthony Martial n'a pas été l'auteur d'une performance exceptionnelle mercredi soir, même s'il a mieux combiné avec les deux autres membres du trio offensif au fur et à mesure que le match avançait.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.