Baromètre des Bleus : Thuram, Giroud, Upamecano... Les tops et les flops du week-end

Baromètre des Bleus : Thuram, Giroud, Upamecano... Les tops et les flops du week-end ©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 11 décembre 2023 à 14h24

Le week-end a globalement fait la part belle aux attaquants et beaucoup moins aux défenseurs, dans les rangs de l'équipe de France.


Les tops

Marcus Thuram (Inter)

Derrière son coéquipier Lautaro Martinez, l'attaquant français semble lui aussi appartenir depuis des lustres aux Nerazzurri, faciles vainqueurs de l'Udinese (4-0). C'est la deuxième fois cette saison qu'il marque lors de deux matchs consécutifs, après un enchaînement similaire en septembre.

Olivier Giroud (AC Milan)

Dans l'autre club de la ville, moins en verve collectivement - défaite 3-2 à l'Atalanta et troisième place à neuf points de l'Inter -, le meilleur buteur de l'histoire des Bleus affiche lui le deuxième meilleur bilan du championnat avec huit réalisations (quatorze pour Lautaro Martinez).

Junior Dina Ebimbe (Francfort)

Nous l'avions déjà mentionné le mois dernier, et son doublé contre le Bayern (5-1) le fait exploser d'un seul coup à la face du monde du football. Auteur de sept buts cette saison (trois en Bundesliga), l'ancien international Espoirs est tout proche du Cameroun mais sera-t-il appelé pour la CAN ? A suivre.

Les flops

Dayot Upamecano (Bayern)

Forcément, le défenseur central de l'équipe de France a passé un très mauvais samedi après-midi à Francfort (5-1). Même s'il n'a que 25 ans, c'est déjà devenu une habitude pour le joueur révélé à Leipzig : il est souvent bon et rarement mauvais, mais quand il se rate, il ne fait pas semblant.

Jules Koundé (Barça)

C'était à peine moins spectaculaire pour son coéquipier latéral droit en sélection, là où il a également été aligné dimanche par Xavi, contre Gérone (2-4). Mystifié notamment sur le deuxième but, l'ancien Bordelais peine franchement à retrouver son costume de patron et c'est tout le Barça qui s'en ressent.

Kylian Mbappé (PSG)

Titularisé en pointe par Luis Enrique, le capitaine des Bleus n'a pas réussi à se montrer contre Nantes, où le PSG a été sauvé par Kolo Muani en fin de match (2-1). Pas de quatrième match de suite avec un but, donc, ce qui aurait été pour lui une nouvelle référence cette saison en club.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.