CM 2022 : Le Portugal se qualifie aussi

CM 2022 : Le Portugal se qualifie aussi©Panoramic, Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le lundi 28 novembre 2022 à 21h59

Les Portugais ont décroché lundi face à l'Uruguay (2-0) leur deuxième victoire, sur un doublé de Bruno Fernandes. Comme la France et le Brésil, ils avancent.



Comme un air de revanche... Les deux sélections se retrouvaient ce soir au Qatar quatre ans après leur unique confrontation en compétition officielle, lors du Mondial en Russie. La Celeste de Cavani avait éliminé la Seleção de CR7 en huitièmes de finale (2-1). Ce soir, la première mèche était allumée par Mathias Olivera pour l'Uruguay, du pied gauche aux abords de la surface. Le ballon s'échappait de peu au-dessus du cadre portugais.

Le Portugal réagissait très vite par l'intermédiaire de William Carvalho, auteur d'une belle volée du pied droit non cadrée à l'entrée de la surface sur une belle remise du torse de Cristiano Ronaldo. De l'autre côté du terrain, à la demi-heure de jeu, Bentancur fonçait plein axe. Il se jouait du duo Pepe-Dias. Dans la surface, le joueur de Tottenham se heurtait cependant à Diogo Costa, auteur d'un arrêt décisif.

Ronaldo contre Cavani

0-0 au repos, avec le constat d'un Portugal dominateur et d'un Uruguay tranchant en contre. Qui de mieux pour libérer le Portugal que Cristiano Ronaldo ? Du moins, le croyait-on. En début de seconde période, le buteur portugais semblait toucher le cuir de la tête sur un centre rentrant de Bruno Fernandes venu de la gauche pour le 1-0. Mais le but était finalement accordé à Fernandes plutôt qu'à CR7. L'Uruguay poussait pour revenir au score. Sur un coup franc botté par De Arrascaeta sur le flanc gauche, le ballon arrivait dans les pieds de Luis Suarez dans les 6 mètres qui manquait le cadre sur sa reprise du pied gauche.

Puis, à dix minutes du terme et sur un ballon de Varela, De Arrascaeta pénétrait à droite dans la surface lusitanienne et croisait du droit, mais Costa était de nouveau vigilant. C'est le Portugal qui allait sceller le destin de cette rencontre sur un penalty signé Bruno Fernandes. L'artificier mancunien ne tremblait pas, alors que l'arbitre avait sifflé une faute de main de Coates dans sa surface. Le match s'achevait sur le score de 2-0, après plusieurs dernières occasions en fin de match en faveur des Portugais qui s'offrent une belle performance.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.