Tunisie : Des supporters moins nombreux contre les Bleus ?

Tunisie : Des supporters moins nombreux contre les Bleus ?©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 28 novembre 2022 à 20h03

Visiblement, c'est très difficile d'y croire dans les rangs tunisiens, avant le dernier match qui doit opposer les Aigles de Carthage à l'équipe de France... Pour certains fans sur place, le coeur n'y est même plus et ils n'iront pas au stade.



Des supporters tunisiens auraient revendu les billets qu'ils détenaient pour le match contre l'équipe de France, mercredi afin de conclure la phase de poules du Mondial (d'après les informations de la BBC Afrique). Un étrange coup de sang, tout de même, puisque les Aigles de Carthage sont toujours en vie. En dépit de leur défaite forcément frustrante face à l'Australie (0-1), après le nul très prometteur en ouverture devant le Danemark (0-0), c'est justement ce point qui permet encore à Wahbi Khazri et ses partenaires de toujours y croire.

Kadri : "Il y a parfois des surprises..."

Certes, la Tunisie doit battre les Bleus, ce qui ne sera pas une mince affaire. Même face à des Français renouvelés à 50%, Kylian Mbappé, Antoine Griezmann ou Raphaël Varane devraient ainsi être maintenus dans le onze de départ. Mais c'est quand même, peut-être, la seule petite ouverture pour les Tunisiens de croire en cette qualification, contre des Bleus qui pourraient être démobilisés car quasiment certains de terminer premiers quoi qu'il arrive. En cas de victoire, il leur faudrait toutefois espérer que le Danemark batte également l'Australie dans le même temps, mais avec un écart inférieur au leur face à la France.


C'est certain, dans ce groupe D, la Tunisie est de loin la moins favorite pour continuer son parcours au-delà du premier tour, à l'aube de cette troisième et dernière journée. Mais si même ses supporters, dépités, annulent leur présence... Le sélectionneur Jalel Kadri, avec ses troupes, fera le travail jusqu'au bout : "On essaiera de presser haut et de gagner, on a bien conscience qu'ils sont très forts mais il y a parfois des surprises... On donnera le meilleur de nous-mêmes, en espérant concrétiser nos occasions. Nous ne méritions pas de perdre contre l'Australie, mais c'était un match décisif et on assume." Au contraire de certains fans, donc. "On perd un peu espoir", admettait ainsi l'un d'entre eux samedi au Qatar, à la sortie de la défaite.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.