La FIFA s'attaque aux supporters du Mexique et de l'Equateur

La FIFA s'attaque aux supporters du Mexique et de l'Equateur©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mercredi 23 novembre 2022 à 20h56

Les fans mexicains et équatoriens font l'objet d'une enquête de la part de la FIFA, à cause de chants inappropriés lors des matchs devant la Pologne (0-0) et le Qatar (0-2) à l'occasion du premier tour de la Coupe du Monde.



Les supporters mexicains auraient proféré des insultes, après le penalty manqué par Robert Lewandowski lors du match de leur équipe face à la Pologne (0-0) - ou plutôt repoussé par leur gardien Guillermo Ochoa. La FIFA, en tout cas, a ouvert une enquête en ce sens et invoque l'article 13 de son code disciplinaire. Au Mexique, le chant malheureusement bien connu sur un dégagement de gardien - et ce depuis des décennies, en France aussi - est presque devenu comme un réflexe, ce qui a même conduit la Fédération à mettre en place une campagne de prévention afin de l'éradiquer.

Herrera : "Ce n'est pas si grave"

La sélection mexicaine avait été sanctionnée en ce sens, déjà, durant le Mondial 2018 en Russie puis plus récemment en éliminatoires de l'édition 2022. Les mêmes accusations avaient été proférées lors du Mondial 2014 au Brésil, ce qui avait d'ailleurs conduit le sélectionneur Miguel Herrera à soutenir ses supporters : "Ce n'est pas si grave, c'est fait pour mettre le gardien adverse sous pression." Huit ans plus tard, un journaliste de AS assure qu'aucun chant homophobe contre les Polonais n'a été entendu en tribunes, mais d'autres sources indiquent clairement l'inverse.


L'Equateur est également visé par la FIFA pour la même raison : lors du match d'ouverture contre le Qatar (0-2), des chants homophobes auraient été entendus. Le verdict de la Fédération Internationale est attendu a priori avant le deuxième match de chaque équipe, vendredi pour l'Equateur (contre les Pays-Bas) et samedi pour le Mexique (face à l'Argentine). Parmi les punitions possibles, les supporters d'une équipe peuvent être interdits de match, que ce soit pour une rencontre en particulier ou dans un stade spécifique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.