CM 2022 : Lewandowski et la Pologne muets contre le Mexique

CM 2022 : Lewandowski et la Pologne muets contre le Mexique©Media365

Rédaction Media365, publié le mardi 22 novembre 2022 à 19h02

Le Mexique et la Pologne se sont quittés sur un score de parité, pour leur entrée en lice dans cette Coupe du monde, ce mardi (0-0).



Un choc des cultures et une opposition de styles en perspective : le décor était planté pour cette affiche intéressante et indécise entre le Mexique et la Pologne, ce mardi. Sans faire de bruit, ces deux formations abordaient la Coupe du monde avec de légitimes ambitions.

La Tri est habituée à imposer sa loi dans la phase de poules, où elle se montre toujours coriace pour se hisser jusqu'en huitièmes de finale. La Pologne pouvait donc s'attendre à une opposition de qualité, mais elle avait aussi ses atouts à faire valoir. Un plus particulièrement, en la personne de Robert Lewandowski, machine à buts capable de porter son équipe sur ses épaules.

La victoire sensationnelle de l'Arabie Saoudite un peu plus tôt contre l'Argentine (2-1) n'avait fait qu'attiser la motivation des deux formations, galvanisées par l'ambition de faire un coup dans une poule plus homogène que prévu.

Le Mexique dominateur, Lewandowski frustré

Le premier acte a été très verrouillé. C'est le Mexique qui a tenu le ballon pour chercher à imposer son jeu, avec un bloc plus haut, mais les hommes de Gerardo Martino se sont heurtés à un bloc bas et compact. Malgré leurs bonnes intentions, avec des changements de rythme intéressants et une possession notable, les Mexicains n'ont pas trouvé la faille. Il leur a manqué un peu de précision dans le dernier geste, malgré une certaine domination dans le domaine aérien, à l'instar de Moreno ou Vega, dont les puissants coups de tête ont fui le cadre (13e, 26e).

En face, la Pologne s'est montrée plutôt attentiste, misant sur le jeu de fixation de Robert Lewandowski, qui a dû faire beaucoup avec peu. Mais le buteur du Barça était évidemment identifié comme le danger numéro 1. Et il a été assez esseulé : une seule tentative à se mettre sous la dent avant le repos. Trop peu pour espérer renverser une équipe mexicaine plus offensive.

Tout aurait pourtant pu basculer après le repos puisque Robert Lewandowski a eu une occasion inespérée d'ouvrir le score contre le cours du jeu. Après avoir obtenu un penalty grâce à son jeu de corps dans un duel avec Moreno, le buteur polonais s'est présenté devant Ochoa mais il a échoué dans sa tentative face à l'emblématique portier mexicain, qui a plongé du bon côté (58e). Le score n'a pas évolué dans la dernière demi-heure. Les Mexicains ont continué à accentuer la pression, mais ils n'ont pas pu matérialiser leurs temps forts, tandis que l'entrée d'Arkadiusz Milik n'a rien changé dans les dernières minutes, avant le coup sifflet de ce match décevant dans son contenu.

Le Mexique et la Pologne manquent l'occasion de prendre une petite option sur la qualification pour les huitièmes, mais la route est encore longue. Le Mexique retrouvera l'Argentine dès samedi pour un choc latino-américain très explosif, tandis que la Pologne se frottera à la sensation saoudienne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.