CM 2022 : Zoom sur les records historiques de la Coupe du monde

A lire aussi

Marie Mahé, Media365 : publié le samedi 17 décembre 2022 à 23h00

La 22eme édition de la Coupe du monde est sur le point de se terminer. Il est donc désormais temps de revenir sur les principaux records historiques de la plus prestigieuse des compétitions.

Le Brésil le plus titré, l'Allemagne la plus frustrée

Titré à cinq reprises, en 1958, 1962, 1970, 1994 et 2002, le Brésil est évidemment la sélection avec le plus d'étoiles sur le maillot. Et ce depuis la création de cette Coupe du monde, en 1930. La Seleção devance l'Italie et l'Allemagne, qui comptent quatre titres chacune. La Mannschaft, justement, est la sélection avec le plus de défaites en finale d'un Mondial, Allemagne et l'Allemagne de l'Ouest confondues. La plus récente étant celle de l'édition 2002, après 1966, 1982 et 1986. Juste derrière, on retrouve les Pays-Bas, avec trois défaites en finale (1974, 1978, 2010).

Klose, solide meilleur buteur

Avec seize réalisations, Miroslav Klose est plus que jamais le meilleur buteur de l'histoire de la Coupe du monde. Un total atteint le 8 juillet 2014, du côté de Belo Horizonte, lorsque l'Allemagne avait alors terrassé le Brésil, qui était pourtant chez lui, en demi-finale (7-1). Ce jour-là, l'international allemand inscrit le deuxième but des siens et dépasse alors la légende locale Ronaldo, dont le compteur restera bloqué à quinze réalisations. Quant à Just Fontaine, il pourrait bien ne jamais être dépassé. Le Français détenant le record du plus grand nombre de buts inscrits lors d'une seule édition d'un Mondial (treize).

Messi devrait dépasser Matthäus

Ce dimanche après-midi, à 16h00 heure française, lors de la finale de l'édition 2022 de la Coupe du monde, Lionel Messi devrait disputer sa 26eme rencontre dans un Mondial. L'international argentin s'installerait alors en tête de ce classement, à savoir celui du plus grand nombres de matchs disputés dans la plus prestigieuse des compétitions. L'actuel pensionnaire du Paris Saint-Germain dépasserait l'ancien milieu de terrain allemand Lothar Matthäus, qu'il a rejoint lors des demi-finales contre la Croatie (3-0), avec une 25eme sélection dans une Coupe du monde.

Pelé, le plus jeune buteur

A seulement 17 ans et 239 jours, lors de l'édition 1958 de la Coupe du monde, Pelé était alors parvenu à marquer contre le pays de Galles (1-0), lors des quarts de finale. 64 ans après, la légende brésilienne reste toujours le plus jeune joueur à avoir réussi à marquer un but lors de la plus prestigieuse des compétitions. Une édition remportée par le Brésil, qui a ensuite ajouté, plus tard, quatre autres titres mondiaux à son palmarès. En finale, contre la Suède (5-2), cette année-là, le roi, auteur d'un doublé lors de cette ultime rencontre, est également devenu le plus jeune champion du monde.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.