Retour sur la Coupe du Monde 2014

Retour sur la Coupe du Monde 2014©Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le mercredi 09 novembre 2022 à 17h57

Revivez les meilleurs moments de la Coupe du Monde de football 2014, organisée au Brésil, avec le 4ème titre mondial pour l'Allemagne.


De retour au Brésil

La Coupe du Monde est de retour en 2014 au pays du ballon rond. Berceau du football attrayant, créatif, technique et chatoyant, le Brésil est l'hôte de la compétition pour la première fois depuis 64 ans ! En 1950, la Seleçao avait alors vécu le drame de rater le titre suprême à domicile devant le voisin uruguayen. Cette fois, il y aura un autre épisode terrible... Suivant l'alternance instaurée sur les dernières années par la FIFA, le Mondial est donc de retour en Amérique du Sud et s'y dispute du 12 juin au 13 juillet 2014 dans 12 villes (Manaus, Fortaleza, Natal, Recife, Salvador, Cuiaba, Brasilia, Belo Horizonte, Rio de Janeiro, Sao Paulo, Curitiba et Porto Alegre). La Bosnie-Herzégovine participe pour la 1ère fois tandis que tous les pays vainqueurs depuis la création de l'épreuve sont là (Uruguay, Italie, Brésil, Allemagne, Angleterre, Argentine, France et Espagne). Avec 171 buts marqués, le total record de France 98 est égalé. L'Espagne, tenante du titre, prend la porte d'entrée comme le Portugal, l'Angleterre et l'Italie (les deux derniers pays tombent dans un « groupe de la mort » selon une nouvelle formule avec l'Uruguay et le Costa Rica, qui ira jusqu'en quarts).

Messi, Müller, Robben, Rodriguez, Neuer...

Encore raté. En quête d'un premier titre mondial, pour au moins rejoindre son illustre compatriote Diego Maradona (lauréat en 1986) au panthéon, Lionel Messi échoue en finale contre l'Allemagne malgré ses efforts (0-1). Le numéro 10 marque 4 buts, tous en phase de groupe, est élu homme du match à 4 reprises et également désigné meilleur joueur du tournoi dans une certaine incompréhension. « Léo » Messi, le meilleur joueur de la planète avec Cristiano Ronaldo, éliminé dès le 1er tour avec le Portugal, quitte la compétition tête basse avec un triste trophée de compensation. Sacré champion du monde pour la première fois, l'Allemand Thomas Müller s'est également distingué avec 5 réalisations, dont l'ouverture du score lors de la légendaire demi-finale contre le Brésil (7-1), comme les Néerlandais Robin van Persie (4 buts), auteur d'un but splendide de la tête contre l'Espagne au 1er tour, et Arjen Robben (3 réalisations). Flamboyant, le Mexicain James Rodriguez a lui décroché la palme du meilleur buteur en trompant les gardiens adverses à 6 reprises. Manuel Neuer, qui évolue loin de son but et réalise de nombreuses relances tel un libéro (notamment conte l'Algérie en 8emes), est désigné meilleur gardien (le Français Paul Pogba est élu meilleur jeune).

L'Allemagne de retour au sommet

Et de 4 pour la Nationalmannschaft ! Au nombre de sacres planétaires, l'Allemagne revient à une longueur du Brésil (5) chez qui elle s'impose, et qu'elle écrabouille en demi-finale au terme d'une raclée mémorable. L'affront terrible est asséné à Belo Horizonte où les hommes de Joachim Löw en passent 7 à la Seleçao, dont 5 dans une première demi-heure ébouriffante (7-1). Le favori autoproclamé subit ainsi la plus lourde défaite de son histoire, privé de Neymar, blessé au dos en quarts face à la Colombie (2-1). Comme en 1990, l'Allemagne prend le meilleur sur l'Argentine (1-0) en finale grâce à un but libérateur de Mario Götze à la 113eme minute au stade Maracana de Rio. Sortie première de sa poule avec 7 points devant les Etats-Unis (qu'elle bat 1-0), le Portugal (étrillé 4-0 avec un triplé de Thomas Müller) et le Ghana (2-2), l'Allemagne s'offre difficilement l'Algérie en 8emes (2-1 après prolongation) et la France (1-0) en quarts. Quatre fois demi-finaliste de suite (une première dans l'histoire de la Coupe du Monde), elle devient la première nation européenne à jubiler sur le continent américain. Auteur de 2 buts au Brésil, Miroslav Klose devient le meilleur buteur historique du Mondial avec 16 réalisations au total, doublant le Brésilien Ronaldo (15).

Demi-finales
8 juillet 2014 : Allemagne bat Brésil (7-1)
Buts pour l'Allemagne : Müller, Klose, Kroos (2), Khedira, Schürrle (2) - But pour le Brésil : Oscar

9 juillet 2014 : Argentine bat Pays-Bas (0-0, 4-2 aux tirs au but)

Finale
13 juillet 2014 : Allemagne bat Argentine (1-0)
But pour l'Allemagne : Götze

Vos réactions doivent respecter nos CGU.