Bleus : Faut-il s'inquiéter pour le Mondial ?

Bleus : Faut-il s'inquiéter pour le Mondial ?©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 16 novembre 2022 à 08h41

Confrontés à un nouveau forfait à une semaine de leurs débuts lors de la Coupe du monde qatarie, les Bleus, désormais privés du meilleur buteur de Bundesliga, Christopher Nkunku, ne rassurent pas.



Les mauvaises nouvelles s'accumulent pour les Bleus. Au lendemain de l'annonce du forfait de Presnel Kimpembe, remplacé par le néophyte Axel Disasi, c'est Christopher Nkunku qui a dû lui aussi renoncer à disputer la Coupe du monde au Qatar, à une semaine du match contre l'Australie. Car l'attaquant de Leipzig a été victime d'une entorse du genou gauche après un contact avec Eduardo Camavinga lors de l'entraînement à Clairefontaine. Un nouveau forfait qui est un véritable coup dur pour l'équipe de France, tant le meilleur buteur de Bundesliga était proche du onze de départ de Didier Deschamps. Et le sélectionneur tricolore a appelé un autre joueur évoluant en Allemagne, l'ancien Nantais Randal Kolo Muani, désormais à Francfort, pour suppléer Nkunku.

Mais les champions du monde se sont de nouveau affaiblis, eux qui vont multiplier les expérimentations, surtout en défense et au milieu, lors de ce Mondial qatari. Même si l'attaque ne rassure pas trop non plus, en particulier en raison des doutes sur l'état physique de Karim Benzema. Deschamps est privé de plusieurs éléments d'importance, comme son duo fétiche de l'entrejeu, composé de Paul Pogba et de N'Golo Kanté, et va donc devoir composer avec un milieu de terrain inédit, qui pourrait être formé d'Adrien Rabiot, très en forme actuellement, d'Aurélien Tchouaméni et de Youssouf Fofana. A moins qu'Antoine Griezmann, qui joue de plus en plus bas, ne se glisse dans le trio.

Tournon : "Beaucoup d'incertitude"

Derrière, « DD » a indiqué qu'il considérait Lucas Hernandez comme un arrière gauche, et qu'il serait donc en concurrence avec son frère Théo, alors que, pour le poste d'axial gauche, il a cité Ibrahima Konaté et Dayot Upamecano, afin d'épauler le taulier Raphaël Varane. Si celui-ci est en mesure de jouer à 100%, car il est de retour en blessure... Autant dire que les doutes sont nombreux, comme le reconnaît Philippe Tournon, historique chef de presse des Bleus. "Il y a beaucoup d'incertitude, a-t-il confié sur RMC. On a un gros potentiel mais il faut voir les choses lucidement." Même s'il fonde beaucoup d'espoir sur le duo Mbappé-Benzema. "Devant, si tout va bien et s'ils sont en forme, on a la bombe atomique. On peut prendre trois buts par match et ils peuvent en marquer quatre." On signerait volontiers pour un tel scénario...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.