Bayer Leverkusen

Bayer Leverkusen : La réponse à l'intérêt du Real Madrid pour Xabi Alonso

Bayer Leverkusen : La réponse à l'intérêt du Real Madrid pour Xabi Alonso©Panoramic, Media365
A lire aussi

, publié le 2 octobre

Xabi Alonso, qui mène le Bayer Leverkusen au sommet de la Bundesliga, est annoncé comme le favori pour prendre la succession de Carlo Ancelotti sur le banc du Real Madrid en juin prochain. Si l'intérêt du club merengue pour son ancien milieu de terrain n'a rien de surprenant, la direction du Bayer a tenu à calmer le jeu.


Xabi Alonso brille sur le banc du Bayer Leverkusen. Après être arrivé au chevet d'une équipe 'malade' en octobre dernier, l'ancien milieu de terrain a su modeler une formation au fil du temps. Demi-finaliste de la dernière Ligue Europa, le Bayer Leverkusen est invaincu depuis l'entame de la saison et occupe la tête de la Bundesliga après 6 matchs, avec notamment 2 points d'avance sur le Bayern Munich, qui l'a neutralisé mi-septembre (2-2). En tant que joueur, Xabi Alonso s'est forgé un palmarès long comme le bras avec notamment de deux Ligue des Champions, une multitude de titres nationaux avec le Real Madrid, Liverpool ou le Bayern Munich mais aussi une Coupe du monde et de deux Euros avec l'Espagne.

Xabi Alonso "pleinement concentré" à Leverkusen

Sans trop de surprises, il a été annoncé il y a peu comme le favori numéro un afin de prendre la succession de Carlo Ancelotti au Real Madrid alors que l'Italien prendra la tête du Brésil en juin prochain. Le directeur sportif du Bayer Leverkusen, Simon Rolfes, a rappelé l'engagement conclu entre les différentes parties du club allemand début août, quand Xabi Alonso a étendu son bail en tant qu'entraîneur jusqu'en 2026. "Nous avons obtenu son engagement il y a quelques semaines, lorsqu'il a prolongé son contrat. Xabi n'a rien à dire. Il a prolongé son contrat. Il est pleinement concentré ici", a affirmé Rolfes au micro de Sky, juste avant le succès du Bayer Leverkusen à Mayence, samedi (0-3). Le principal intéressé, connaisseur du monde du football, avait lui usé d'une réponse diplomatique en conférence de presse, avant ce nouveau succès sur le plan national. "Entraîner le Real Madrid ? C'est trop tôt, nous sommes en septembre et je me concentre sur Leverkusen", avait-il commenté. Sans doute pas de quoi freiner les rêves de certains supporters du Real Madrid, actuel leader de la Liga après son succès à Gérone (0-3).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.