CAN : Jour férié au Sénégal, le pays en fête

CAN : Jour férié au Sénégal, le pays en fête©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 07 février 2022 à 12h25

Après le premier titre de champion d'Afrique du Sénégal, le président Macky Sall a décrété cette journée de lundi "fériée, chômée et payée", alors que la liesse s'est emparée du pays.



Une si longue attente... Pour sa 16e phase finale de la CAN, le Sénégal, finaliste malheureux en 2002 et en 2019, a enfin fini par être sacré champion d'Afrique, dimanche à Yaoundé. Opposés en finale à l'Egypte, qui détient le record de titres dans la compétition (7), les hommes d'Aliou Cissé l'ont emporté au bout du suspense dans ce match fermé, à l'issue de la séance de tirs au but (0-0, 4-2 t.a.b.). Et c'est Sadio Mané, élu meilleur joueur de cette Coupe d'Afrique camerounaise, qui a inscrit le dernier tir au but  après avoir manqué un penalty en début de match.

"Félicitations à nos héros !"

Et ce sacre a évidemment ravi tout un pays, à commencer par son président, Macky Sall. "Champions d'Afrique ! Quel match ! Quelle équipe ! Vous l'avez fait! Beau moment de football, beau moment de communion et de fierté nationale. Tellement fier de vous ! Félicitations à nos héros ! Coupe bi nieuw na ! (La coupe est à nous) Merci !", a écrit le chef de l'Etat sur Twitter. Pour fêter dignement ce premier titre, il a décrété cette journée de lundi "fériée, chômée et payée" a annoncé la télévision publique sénégalaise dans la soirée de dimanche. Mané et ses coéquipiers sont attendus lundi à 13 heures (14 heures en France) à Dakar, et ils seront décorés le lendemain au palais présidentiel.


Dès la fin de la séance de tirs au but, la liesse s'était emparée du Sénégal et notamment de sa capitale Dakar, où on a célébré ce titre une bonne partie de la nuit. Et Aliou Cissé, le sélectionneur des Lions, a hâte de festoyer avec ses supporters. "Je suis très heureux. Ça prouve encore qu'avec la force de travail, la persévérance, le fait de ne jamais se décourager, on arrive à obtenir ce qu'on veut. Nous sommes fiers, très fiers, parce que nous gagnons face à l'Égypte, qui a sept Coupes d'Afrique, ce n'est pas rien. Je suis très ému, car cette Coupe, on la gagne pour tout le peuple sénégalais qui la réclamait depuis plus de 60 ans. Nous aussi, on aura notre étoile. Ça s'est joué à peu de choses", a déclaré l'ancien défenseur sur beIN Sports.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.