Giresunspor : Sankharé, écarté, ne se sent "pas du tout en sécurité"

Giresunspor : Sankharé, écarté, ne se sent "pas du tout en sécurité"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mercredi 09 février 2022 à 15h47

La situation de Younousse Sankharé en Turquie est dans l'impasse. Non seulement sportive, puisque le joueur français est totalement mis de côté par Giresunspor, mais l'atmosphère tend malheureusement à devenir plus grave.



Younousse Sankharé devait être la nouvelle star de Giresunspor. Arrivé cet été, l'ancien Parisien ou Bordelais n'est plus du tout en odeur de sainteté dans son club turc, qui ne veut plus de lui et le lui fait savoir. Le joueur lance une sorte d'appel à l'aide, par le biais d'une interview accordée à L'Equipe : "Je suis dans ma voiture pour charger mon téléphone, car on m'a enlevé l'électricité et Internet dans mon logement. Je ne me sens pas du tout en sécurité. Ils utilisent tous les moyens de pression possibles. Là, lundi, le président me lâche clairement des menaces. Il m'a dit: 'Je retiens les supporters depuis longtemps. Désormais, s'il t'arrive quelque chose, ce ne sera plus mon problème.' J'ai essayé de tempérer et il m'a raccroché au nez."

"Je m'inquiète vraiment. Je ne suis pas serein, je ne sais pas quoi faire"

Le milieu de terrain de 32 ans, mis à pied par les Girondins en 2019, a connu une année blanche avant de rejoindre la saison passée le CSKA Sofia et le Panathinaikos, puis d'atterrir donc en Turquie. Il se "méfie de tout" : "Je ne sais pas si c'est mon inquiétude du moment qui veut ça, mais je vois des personnes suspectes s'approcher. J'y vais la peur au ventre. Je n'ai jamais connu ça, à ce point. Je m'inquiète vraiment pour ma sécurité. Je ne suis pas serein du tout. Sincèrement, je ne sais pas quoi faire."


Son avocat, Me Harir, dénonce "un comportement schizophrénique" : "On a bien vu qu'ils voulaient se séparer de lui et faisaient tout pour le rendre dingue. Le but déguisé, c'est de ne pas payer son salaire. Je lui ai conseillé de rester dans les lieux publics, et jamais seul. On a aussi pris attache avec l'ambassade." Younousse Sankharé, qui n'a disputé que huit matchs depuis son arrivée, n'a plus été convoqué dans le groupe depuis le 2 décembre. Giresunspor, seizième, est à la lutte pour le maintien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.