Al-Nassr : Un milliard de dollars réclamé à Ronaldo

Al-Nassr : Un milliard de dollars réclamé à Ronaldo ©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le samedi 02 décembre 2023 à 00h16

S'investir dans la cryptomonnaie n'a pas vraiment réussi à Cristiano Ronaldo...



Cristiano Ronaldo a fait la promotion de Binance, une entreprise de cryptomonnaie installés aux îles Caïmans et qui est accusée de malversations financières. En effet, le quintuple Ballon d'Or avait des NFT à son effigie, d'une valeur de base à 77 dollars et qui est ensuite tombée jusqu'à un dollar. Peu importe cette dévalorisation subite, même si ceci explique peut-être cela, Binance est donc dans la panade et se voit demander la coquette somme de quatre milliards de dollars pour avoir aidé certains terroristes et/ou criminels à déplacer des fonds sans que ceux-ci puissent être retracés (selon CNN).

"L'opportunité de posséder une pièce iconique"

En juin 2022, Cristiano Ronaldo, alors qu'il jouait encore à Manchester United, se disait "fier de ce partenariat" : "Ensemble, nous vous donnerons l'opportunité de posséder une pièce iconique de l'histoire du sport. Je suis excité d'effectuer ce voyage avec vous, changeons le jeu des NFT." Parmi ceux qui portent l'affaire en justice, trois personnes demandent spécifiquement un milliard de dollars à Cristiano Ronaldo.

La SEC, qui régit la réglementation et le contrôle des marchés financiers aux Etats-Unis, a précisé que "les célébrités doivent divulguer combien elles sont payées et par qui, afin de faire ce type de promotion", ce qui n'a pas été le cas concernant le capitaine d'Al-Nassr. Pas de problème pour le nouveau patron de Binance, Richard Teng, qui assure que son entreprise est en pleine forme : "Nous avons tourné la page en ce qui concerne nos difficultés historiques, et nous sommes en réalité plus forts que nous ne l'avons jamais été."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.