LA LFP en colère contre les "gilets jaunes"

LA LFP en colère contre les "gilets jaunes"©Panoramic

6Medias, publié le jeudi 13 décembre 2018 à 16h10

"Nous sommes des victimes." Le patron de la Ligue de Football Professionnel Didier Quillot n'en peut plus des "Gilets jaunes", et il le fait savoir dans une interview accordée à RMC ce jeudi 13 décembre.

Il dit s'exprimer au nom des équipes, mais aussi des supporters qui sont nombreux à déplorer le report de plusieurs matchs de Ligue 1 pour la deuxième semaine consécutive. "Il faut maintenant penser aux clubs et aux équipes.

La reprogrammation va être un cauchemar. C'est embêtant... La reprogrammation pose des questions d'équité. La seule chose dont on a envie c'est d'un retour au calme et à la raison", a expliqué le patron de la LFP sur les ondes de RMC.



"Il y a un sentiment de forte lassitude. Pas seulement dans l'opinion publique y compris en ce qui me concerne et les équipes de la Ligue qui sont sur le sujet. Il y a huit jours on appelait au calme, parce que la situation était très tendue. Je crois maintenant qu'il faut que les choses retournent à la normale", demande Didier Quillot, qui d'un point de vue plus personnel, affirme qu'il aurait aimé "en tant que directeur général de la Ligue et aussi en tant que citoyen" faire ses "courses de Noël tranquillement ce week-end".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.