League Cup : Liverpool, sacré aux tirs au but, remercie Kepa

League Cup : Liverpool, sacré aux tirs au but, remercie Kepa©Panoramic, Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le dimanche 27 février 2022 à 20h34

Kepa, entré spécialement pour la séance de tirs au but, est le seul à avoir manqué sa tentative dimanche en finale de League Cup, face à Liverpool.



Un match forcément haut en couleur entre Blues et Reds était proposé en finale de la Carabao Cup, ce dimanche soir. Reste à savoir si l'enjeu d'une finale n'allait pas tuer le jeu. Tenant du titre en C1, vainqueur de la Super Coupe d'Europe contre Villarreal le 11 août dernier, Chelsea a remporté le premier Mondial des clubs de son histoire, le 12 février 2022 et voulait s'offrir aussi cette League Cup, mais Liverpool reste un sacré client cette saison et Edouard Mendy a pu s'en rendre compte.

L'ancien Rennais s'offrait ainsi une double parade à la demi-heure de jeu, en détournant au sol sur sa droite une frappe de Naby Keita avant de repousser à bout portant la reprise du pied gauche de Sadio Mané. Chelsea s'était offert une première opportunité dès la 6e minute, quand Caoimhin Kelleher repoussait sur sa ligne de la main gauche une tentative de Pulisic sur un centre d'Azpilicueta. 0-0, le score au repos.

La seconde période allait voir les Reds s'offrir une belle occasion par Joel Matip. Le défenseur de Liverpool pensait ainsi ouvrir le score peu après l'heure de jeu. Tout partait d'un service signé Trent Alexander-Arnold sur coup franc, qui trouvait la remise de la tête au second poteau de Sadio Mané. Côté opposé, Matip croyait marquer d'un joli coup de crâne pour mettre Liverpool devant. Mais cette réalisation était annulée pour hors-jeu. Peu de temps auparavant, Thiago Silva avait dû revenir et sauver sur sa ligne une tentative de ballon piqué signée Mohamed Salah après un départ en profondeur de l'attaquant égyptien.

En fin de match, Liverpool ne concrétisait pas malgré une triple occasion, suite à un cafouillage dans la surface des Blues. Le suspense continuait à Wembley pour au moins trente minutes supplémentaires, car la rencontre se poursuivait en prolongation. À la 98e minute, un but de Lukaku était refusé pour un hors-jeu qui semblait limite et la rencontre allait se jouer à la loterie des tirs au but. Et à ce petit jeu, c'est Liverpool qui allait sortir vainqueur, s'offrant un nouveau trophée pour sa vitrine. Thomas Tuchel a tenté un coup de poker en remplaçant Edouard Mendy par Kepa pour la séance, mais c'est le gardien espagnol qui est le seul à avoir raté en expédiant le onzième tir au-dessus. Voilà ce qu'on appelle un héros malheureux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.