Manchester City : De Bruyne présent pour la Coupe du monde des clubs

Manchester City : De Bruyne présent pour la Coupe du monde des clubs ©Panoramic, Media365

Victor Romedenne, Media365, publié le jeudi 07 décembre 2023 à 16h08

Blessé aux ischio-jambiers de la cuisse droite depuis plusieurs mois, Kevin De Bruyne pourrait faire son retour sur les terrains plus tôt que prévu, lors de la Coupe du monde des clubs.



Kevin De Bruyne souffrait déjà des ischio-jambiers à la fin de la saison 2022/2023 et notamment lors de la finale de Ligue des Champions face à l'Inter Milan (1-0). Lorsque la suivante a démarré, le Belge n'a pas tenu longtemps et s'est blessé au même endroit lors de la première journée face à Burnley (3-0). Depuis son opération à la mi-août, le milieu de terrain n'a pas refoulé les pelouses et son retour ne devait pas se faire avant le début de l'année 2024. Il se pourrait qu'il ait finalement un peu d'avance puisqu'il figure dans la liste des joueurs qui iront disputer la Coupe du Monde des clubs. Le 19 décembre, Manchester City devra affronter le vainqueur du match entre Club Leon (Mexique) et Urawa Reds Diamonds (Japon). En cas de victoire, les Skyblues accèderont directement à la finale qui se jouera le 22 décembre. Ce tournoi aura lieu cette année en Arabie saoudite.

City et la Belgique croisent les doigts

C'est la première fois de sa carrière que Kevin De Bruyne est écarté aussi longtemps des terrains. Son retour à la compétition devrait grandement aider Manchester City qui est dans une passe assez inhabituelle. Les Citizens restent sur trois nuls et une défaite lors de leurs quatre derniers matchs. Ils sont d'ailleurs tombés du podium mercredi en se faisant dépasser par l'Aston Villa de Unai Emery et comptent maintenant six points de retard sur le leader, Arsenal. Au club depuis 2015, le droitier a disputé 358 matchs sous le maillot des Skyblues pour 96 buts et 153 passes décisives.

Kevin De Bruyne ne veut pas non plus précipiter les choses. Au mois de novembre il précisait à la RTBF qu'il souhaitait "être sûr que la blessure soit guérie à 100%". Il est compréhensible que le milieu des Diables Rouges ne veuille pas prendre de risques puisque l'Euro 2024 en Allemagne est forcément un objectif. D'autant plus qu'à 32 ans, il ne lui reste plus beaucoup de compétitions internationales à disputer avec son pays.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.