Leeds : Le président du club s'explique après un tweet jugé sexiste

Leeds : Le président du club s'explique après un tweet jugé sexiste©Media365
A lire aussi

Axel Allag, publié le mercredi 30 décembre 2020 à 23h00

Suite à la victoire de Leeds sur la pelouse de West Brom, mardi soir (5-0), le président du club, Andrea Radrizzani, a été obligé d'intervenir en raison d'une polémique sur Twitter.



Mardi soir, Leeds s'est promené face à West Bromwich Albion (0-5). Suite à la rencontre, une polémique est née après des propos tenus par Karen Carney, journaliste d'Amazon Prime Video. À l'antenne, cette dernière a livré son sentiment sur la saison des joueurs de Marcelo Bielsa, estimant qu'ils ne pourraient pas tenir le rythme du championnat d'Angleterre et qu'ils avaient su remporter le Championship en raison de la pandémie mondiale. Par la suite, le club a répondu à la journaliste : "Promu à cause de la Covid. Nous avons gagné le championnat de 10 points."

"Commentaire totalement inutile et irrespectueux"

En Angleterre, cette remarque a été jugée comme sexiste. Par la suite, les commentaires se sont enchaînés. Un journaliste de The Athletic a commenté : "Que ce soit positif ou non, une centaine d'experts masculins ont dit 100 choses différentes sur Leeds et aucun d'entre eux n'a été pointé du doigt de la sorte. Ce n'est pas très beau à voir, les gars."



Le président de Leeds, Andrea Radrizzani, a été obligé de réagir, assumant la charge du tweet posté par le Community manager du club, en réponse à la journaliste. "Je prends la responsabilité du tweet. Je considère ce commentaire comme totalement inutile et irrespectueux envers notre club et en particulier envers le fantastique travail de nos joueurs et entraîneurs qui, comme les chiffres le montrent, ont été impliqués sur le terrain lors des deux dernières saisons", a-t-il toutefois précisé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.