L'énorme clash entre Tuchel et Conte

L'énorme clash entre Tuchel et Conte©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le dimanche 14 août 2022 à 22h54

Thomas Tuchel et Antonio Conte ne partiront pas en vacances ensemble. Même si le coach allemand prenait ça bien plus à la légère que son collègue italien, la fin de match entre Chelsea et Tottenham (2-2) a été très épicée !



Certains trouvent ça génial, d'autres estimeront plutôt la scène pathétique : toujours est-il que c'était bouillant entre Thomas Tuchel et Antonio Conte, dimanche lors du choc londonien entre Chelsea et Tottenham (2-2) à Stamford Bridge. Après avoir eu maille à partir, déjà, durant la rencontre, tout le monde attendait la poignée de main entre les deux entraîneurs à l'issue du match. Et ça n'a pas loupé : le technicien allemand et son homologue italien en sont quasiment venus aux mains et ont dû être séparés par leurs staffs et même les joueurs, tous très nombreux autour des deux coachs et qui ont provoqué un sacré attroupement. L'un comme l'autre ont été expulsés par l'arbitre, alors que le coup de sifflet final avait donc déjà été donné.

Tuchel : "Pour moi, quand on se serre dans la main, on se regarde dans les yeux"

Pour Tuchel, la raison de son énervement est très claire (interrogé par Sky Sports), et il l'avait d'ailleurs mimée auprès d'Antonio Conte : "Pour moi, quand on se serre la main, on se regarde dans les yeux. Il avait une opinion différente. Ce n'était pas nécessaire, mais beaucoup de choses ne sont pas nécessaires." Il estime que les expulsions ne sont "pas un problème". "C'est le football, c'est de l'émotion. On est juste deux coachs émotifs sur le bord, c'est tout. Si on se voit après, on se voit, sinon on ne se voit pas..." Tuchel a pu énerver sur sa célébration au moment du deuxième but de Chelsea, mais il s'en explique à nouveau : "C'était de la pure joie. Peut-être que ça a pu offenser, mais ils ont fait pareil sur l'égalisation."


Antonio Conte, lui, n'a pas voulu évoquer cette situation : "Ce n'est pas le plus important. S'il y a un problème, c'est entre lui et moi." Pour la BBC, Tuchel était définitivement plus disert sur cet épisode qui a marqué les esprits : "C'était chaud au niveau de la température, chaud entre les bancs, chaud sur le terrain et chaud entre les spectateurs - tout ce que vous voulez et ce que vous espérez dans un match comme ça, tôt dans la saison. Je n'ai pas de ressentiment envers lui, c'est plus comme un bon tacle des deux côtés. On ne s'est pas insultés ni frappés, on s'est battus pour nos équipes. De mon côté, il n'y a absolument aucun mauvais sentiment et je suis surpris que nous ayons été expulsés." Il fallait bien marquer le coup, quand même.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.