Barton : "Les femmes ne devraient montrer aucune autorité concernant le football"

Barton : "Les femmes ne devraient montrer aucune autorité concernant le football" ©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 07 décembre 2023 à 15h26

Il est toujours un des enfants les plus terribles du football anglais : Joey Barton fait valoir ses idées et sa prose.



Joey Barton, vieille connaissance du football anglais et même de Ligue 1 puisqu'on se souvient (ou pas) de son passage à l'Olympique de Marseille en 2012-2013, avait pourtant participé récemment à une campagne d'égalité entre les sexes. Mais on peut désormais douter sérieusement de ses opinions sur le football féminin, qu'il a détruit par une série de messages.

"Tout homme qui écoute leurs commentaires a besoin d'un test mental"

En premier lieu, ce sont surtout les femmes parlant du football masculin qui l'ont lancé : "Les femmes ne devraient montrer aucune autorité concernant le football masculin, soyons sérieux. C'est un sport complètement différent, et si vous n'acceptez pas ça, on verra toujours les choses différemment." Avec un petit bon point au passage, tout de même : "Le football féminin est en plein essor et c'est fantastique à voir." Particulièrement en Angleterre, où les championnes d'Europe sont désormais vice-championnes du monde.

Pour l'ancien milieu de terrain de Newcastle, qui se lance dans une carrière de coach avec deux expériences en League One (troisième division) depuis 2018, à Fleetwood puis Bristol - où il a été remercié à la fin du mois d'octobre -, "tout homme qui s'assoit et s'engage avec eux sur ce sujet est un vendu" : "Le football est une question de niveau, l'opinion des hommes n'a que peu de valeur... Et à l'inverse, tout homme qui écoute les commentaires des femmes a besoin d'un test mental. J'ai joué à un niveau qui, heureusement, me permet de gagner suffisamment pour dire et faire ce que je veux." L'intéressé, poursuivant sur le même ton, a même invité un détracteur à aller s'en "faire pousser une paire"...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.