Dortmund : Guerreiro "remercie Favre pour tout, mais il fallait changer"

Dortmund : Guerreiro "remercie Favre pour tout, mais il fallait changer"©Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mardi 12 janvier 2021 à 18h14

La dure existence de l'entraîneur... Licencié du Borussia Dortmund il y a un mois, Lucien Favre voit ses anciens joueurs approuver son départ. Logique, au vu des nouveaux résultats et de la relance du BvB avec Edin Terzic.



Raphael Guerreiro approuve le remplacement de Lucien Favre par Edin Terzic au Borussia Dortmund : "Honnêtement, on a bien fait. On avait besoin d'une motivation supplémentaire, d'un nouvel élan, de quelqu'un capable de prendre le bon côté de chacun et de le faire ressortir sur le terrain. D'une nouvelle tactique, aussi, car ça ne fonctionnait plus... On a été très heureux avec le précédent coach, on le remercie pour tout. Mais au vu de nos résultats, et surtout de la façon dont on abordait et jouait nos matchs, il fallait changer. Le club l'a également compris." Dortmund reste sur quatre victoires en cinq matchs (toutes compétitions confondues) depuis l'arrivée de Terzic, dont un succès particulièrement important ce week-end à Leipzig (1-3).

Le latéral gauche confirme par ailleurs qu'il a bien failli s'engager avec le Paris Saint-Germain, évoquant des "discussions très poussées" : "On était pratiquement d'accord, puis il y a eu des changements au club et ça a pris une autre direction. J'ai continué à Dortmund, heureusement car j'ai fait la meilleure saison de ma carrière."

International portugais, le champion d'Europe 2016 a la chance de côtoyer Erling Haaland mais aussi un certain Cristiano Ronaldo : "C'est un champion, un des meilleurs de tous les temps. Il travaille sur son temps libre, c'est le dernier sur le terrain à l'entraînement... Il mérite tout ce qui lui arrive, il prouve encore à son âge en marquant à chaque match. Plus tard, on sera heureux de dire qu'on a pu jouer avec lui et voir au quotidien comment se comporte un champion. Erling Haaland, lui, est impressionnant par son gabarit et son efficacité. Sa grosse force, c'est sa frappe du gauche. Il bosse beaucoup de la tête, il est très content d'avoir marqué ainsi à Leipzig. C'est aussi un monstre au quotidien, il se remet toujours en question et motive les autres malgré son jeune âge. On sait qu'on peut lui mettre le ballon, il finira."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.