Bundesliga : Le Bayern dompte Leverkusen in extremis

Bundesliga : Le Bayern dompte Leverkusen in extremis©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 19 décembre 2020 à 20h40

Un doublé de Robert Lewandowski a permis au Bayern de remporter le choc de la treizième journée de Bundesliga, samedi à Leverkusen samedi (1-2).

Le Bayern Munich, roi d'Europe et d'Allemagne la saison dernière, se retrouvait face à un véritable défi ce samedi soir, à l'occasion de la 13e journée de Bundesliga. Car sur ses 10 derniers matches, Leverkusen, leader de Bundesliga avant ce choc, avait obtenu 9 succès et 1 nul. Le Bayer rêvait de mettre Leipzig à 3 points, le Bayern à 4 et Dortmund à 9 unités en cas de succès ce soir. De l'enjeu, donc, mais aussi, du jeu. Dès le quart d'heure de jeu, Patrik Schick était alerté par un centre en retrait signé Nadiem Amiri suite à un corner. Sa volée du gauche faisait mouche face à Manuel Neuer, lui qui ouvrait le score dans cette partie. Le Bayern tentait de rétorquer, mais les locaux restaient dangereux. Illustration de nouveau avec Schick à la demi-heure de jeu, dont le tir rasant du gauche allait au fond, mais son but était finalement refusé pour hors-jeu. Les Bavarois allaient finalement égaliser au meilleur moment sur une belle action collective. Un décalage de Sané, un centre de Muller et une... mauvaise sortie de Hradecky. Suffisant pour permettre à Robert Lewandowski, toujours auréolé de son statut de The Best, de marquer facilement. Le Bayern s'en sortait donc bien au repos, mais l'ombre au tableau était néanmoins bien présente et même conséquente. Puisque le club munichois avait perdu Kingsley Coman sur blessure, touché derrière derrière la cuisse gauche à la demi-heure de jeu.


La seconde période allait voir le Bayern Munich reprendre du poil de la bête. Sollicité de belle manière par Thomas Müller peu après l'heure de jeu (66e), Serge Gnabry tentait une frappe croisée du gauche et il fallait tout le talent de Lukas Hradecky pour sortir le cuir du bout du gant gauche. Le Bayern allait raterune autre grosse opportunité à dix minutes de la fin. Présent dans le rectangle adverse, le virevoltant Alphonso Davies décalait Jamal Musiala, qui voyait sa tentative achever sa course sur le montant droit du portier du Bayer. La fin de rencontre allait ensuite être prudente et tactique et le Bayer allait d'ailleurs se montre peu trop pusillanime... Lewandowski surgissait ainsi à la dernière seconde pour donner la victoire aux siens. Le Bayer Leverkusen s'incline pour la première fois cette saison face au 17e but de l'international polonais. Et voilà le Bayern leader de la Bundesliga grâce au meilleur joueur du monde...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.