Bayern : Coman sort sur blessure, inquiétude à deux mois de l'Euro

Thibaut Simon, Media365, publié le samedi 13 avril 2024 à 18h52

Le Français est sorti à la 50ème minute du match opposant les Bavarois à Cologne. Coman pourrait manquer plusieurs semaines de compétition.

Kingsley Coman n'a décidément pas de chance. Déjà blessé en début d'année, victime d'une déchirure du ligament latéral du genou gauche, l'attaquant français avait manqué les deux matchs avec les Bleus. Le numéro du 11 du Bayern avait fait son retour face à Dortmund et avait joué quelques minutes contre Arsenal. Mais ce samedi après-midi face à Cologne - où le Bayern s'est imposé 2-0 grâce à Guerreiro et Müller -, Coman s'est blessé sérieusement en deuxième mi-temps.

Plusieurs semaines ?

On jouait la 50ème minute quand Coman est parti, après une action solitaire dans la surface. Sur un ballon en retrait de Kimmich, l'ailier français a tenté une reprise mais a interrompu son geste alors qu'aucun contact avec un adversaire n'avait eu lieu. Il s'est tenu l'intérieur de la cuisse droite se couchant au sol immédiatement. Thomas Müller a fait appel aux soigneurs voyant la gravité de la situation. Avec l'aide du staff médical, Coman est sorti du terrain laissant sa place à Musiala. En zone mixte, le directeur sportif du Bayern, Christoph Freund s'est exprimé : "Il doit encore faire des examens mais ça n'a pas l'air tellement bon. On espère que ça ne se comptera pas en mois. On va voir ce que donne l'examen exact et ce qui en ressort, mais on doit s'attendre à ce que dans les prochaines semaines, il ne soit pas disponible."

Une série noire qui continue

Alors que le Bayern recevra Arsenal en Ligue des champions dans quatre jours à l'Allianz Arena, c'est sans Coman que Thomas Tuchel devra composer. L'inquiétude est grande sur sa participation à l'Euro qui aura lieu en juin prochain. L'international tricolore a disputé cette saison 27 matchs pour cinq buts et trois passes décisives. C'est donc une nouvelle tuile pour le joueur de 27 ans qui avait loupé la Coupe du monde 2018 en raison d'une blessure.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.