Bahrain Victorious : Colbrelli ne se voit pas responsable de la chute de Roglic

Bahrain Victorious : Colbrelli ne se voit pas responsable de la chute de Roglic©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le lundi 28 juin 2021 à 23h19

Alors que le patron de l'équipe Jumbo-Visma a laissé entendre qu'un coureur était directement responsable de la chute de Primoz Roglic lors de la 3eme étape du Tour de France, Sonny Colbrelli a assuré qu'il ne se sentait pas responsable.



Primoz Roglic a perdu du temps lors de la 3eme étape du Tour de France. Victime d'une chute à dix kilomètres de l'arrivée, le leader de l'équipe Jumbo-Visma a perdu près d'une minute et demie. Peu après l'arrivée à Pontivy, le patron de la formation néerlandaise Richard Plugge a clairement laissé entendre que son coureur a été envoyé au sol par un autre. Mais un éclairage sur ce qui a pu arriver est venu du champion d'Itale Sonny Colbrelli, qui s'est exprimé au travers du compte officiel Twitter de son équipe Bahrain Victorious « Il est évident que vous n'aimez pas voir quelqu'un être victime d'une chute lors d'une course cycliste, a ainsi déclaré le vainqueur d'une étape sur le Critérium du Dauphine et le Tour de Romandie cette saison. L'accident avec Primoz Roglic était malheureux. Le peloton bougeait de gauche à droite sur des routes étroites dans le final de l'étape. »

Colbrelli : « Je ne pense pas être en faute »

Dans la suite de son message, Sonny Colbrelli explique qu'il y a bien eu un accrochage entre Primoz Roglic alors que le Slovène remontait le peloton en vue du final de l'étape. « Primoz Roglic est arrivé de l'arrière pour remonter dans les premières positions et nos guidons se sont accrochés, ce qui nous a presque envoyés tous les deux au sol, explique le sprinteur italien. Le fait que j'ai pu rester sur mon vélo est de la pure chance. Après cet accrochage, ma réaction était plus par peur qu'autre chose. » Ajoutant être « vraiment désolé pour Primoz Roglic » et qu'il aurait « aimé que cela n'arrive pas », Sonny Colbrelli est affirmatif quant à son niveau de responsabilité. « Je ne pense pas être en faute », assure le natif de Desenzano del Garda. Il n'est toutefois pas certain que l'état-major de l'équipe Jumbo-Visma soit du même avis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.