19eme étape : Van Aert en bon équipier, Vingegaard a vu Pogacar attaquer... Pour qui les maillots distinctifs ?

19eme étape : Van Aert en bon équipier, Vingegaard a vu Pogacar attaquer... Pour qui les maillots distinctifs ?©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le vendredi 22 juillet 2022 à 17h56

Alors que les maillots distinctifs ont une hiérarchie bien établie, Wout Van Aert n'a pas hésité à se muer en équipier pour Christophe Laporte. Tadej Pogacar, pour sa part, a placé un petit démarrage pour inquiéter Jonas Vingegaard.



CYCLISME / TOUR DE FRANCE 2022
19eme étape - Castelnau-Magnoac-Cahors (188,3km) - Vendredi 22 juillet 2022

La vie des maillots

Maillot jaune : Jonas Vingegaard (DAN/Jumbo-Visma)

Après avoir consolidé sa domination sur ce Tour de France à Hautacam, Jonas Vingegaard a passé une journée assez simple sauf à un moment. Le Danois a vu Tadej Pogacar suivre une attaque dans la descente de la Côte de Saint-Daunès. Une tentative osée qui a été immédiatement muselée par Wout Van Aert. Au final, l'écart n'a pas bougé avant le contre-la-montre de Rocamadour.

Maillot vert : Wout Van Aert (BEL/Jumbo-Visma)

Comme ce jeudi entre Lourdes et Hautacam, c'est le Wout Van Aert coéquipier qui a été sur le devant de la scène. Le porteur du maillot vert, qui s'est désintéressé du sprint intermédiaire d'Auch, a tout donné dans le final pour ramener le peloton sur l'échappée et a ainsi facilité la victoire de Christophe Laporte.

Maillot à pois : Jonas Vingegaard (DAN/Jumbo-Visma)

Avec deux points partagés entre Matej Mohoric et Quinn Simmons, le maillot à pois de Jonas Vingegaard et porté par Simon Geschke n'était guère en danger. Avec encore un point à distribuer ce dimanche en amont du final sur les Champs-Elysées, il n'y a plus d'enjeu pour ce classement.

Maillot blanc : Tadej Pogacar (SLO/UAE Team Emirates)

S'il s'est avoué vaincu ce jeudi, Tadej Pogacar reste un coureur imprévisible. Son démarrage ce vendredi en a été la preuve. Alors qu'il ambitionne de remporter le contre-la-montre ce samedi, le porteur du maillot blanc entend bien prendre du plaisir jusqu'au bout sur ce Tour de France.

Classement par équipes : Ineos Grenadiers (GBR)

Au jeu des cassures dans le final, Ineos Grenadiers a lâché 20 secondes sur son dauphin Groupama-FDJ mais la cause semble entendue puisque la formation britannique conserve plus de 32 minutes d'avance sur la Française alors que Jumbo-Visma est à 42 minutes.

Combatif du jour : Quinn Simmons (USA/Trek-Segafredo)

Souvent à l'attaque depuis le départ de Copenhague, Quinn Simmons a enfin été récompensé après avoir été une cheville ouvrière de l'échappée qui a marqué cette 19eme étape. Si l'Américain n'a pas pu aller chercher la victoire d'étape, il tient le prix de la combativité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.