Une voiture fonce sur des cyclistes en pleine course

Une voiture fonce sur des cyclistes en pleine course©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le dimanche 17 juin 2018 à 18h01

Au moins 19 cyclistes ont été blessés dimanche lors d'une course cycliste à Wasmes en Belgique. Selon plusieurs témoins à la RTBF, une voiture leur aurait foncé dessus.

Une voiture a percuté plusieurs coureurs cyclistes samedi après-midi à Wasmes en Belgique, alors qu'ils participaient à une course du championnat provincial hors-FCWB, rapporte la RTBF.

19 compétiteurs ont été blessés à des degrés divers par le véhicule qui a causé l'accident sans intention de la provoquer. Il semblerait que le chauffeur, une mère de famille, ait voulu faire demi-tour dans la rue où se déroulait l'épreuve, précise la RTBF. La course a évidemment été interrompue. Le parquet de Mons a été saisi.

Le bourgmestre de Colfontaine, Luciano D'Antonio a confirmé l'accident, précisant que les secours étaient sur place pour prendre en charge les blessés. "La rue de la Louise est en forte pente et les coureurs y roulaient à une vitesse comprise entre 70 et 80 km/h. C'est alors qu'une mère de famille, qui était au volant de sa voiture avec ses trois enfants à bord, a fait demi-tour pour une raison inconnue. Un premier coureur a percuté le véhicule, avant ses poursuivants", a expliqué le bourgmestre à la RTBF.

Parmi les 19 blessés, trois souffrent de fractures ouvertes, et quatre autres coureurs ont subi une commotion. Au total, neuf véhicules médicalisés ont été dépêchés sur place et ont transporté les blessés vers les hôpitaux environnants. "J'ai demandé à la police de se rendre dans ces hôpitaux afin d'obtenir le feedback le plus précis possible de l'état des blessés. L'organisateur de la course s'était félicité en début de programme des mesures de sécurité mises en place. Cet accident s'est produit par pure coïncidence", a ajouté Luciano D'Antonio.

La commune de Wasmes est située en Wallonie, dans la province de Hainaut, à moins de 30 kilomètres de la frontière française.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.