Mondiaux 2022 : La sélection irlandaise sera absente

Mondiaux 2022 : La sélection irlandaise sera absente©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 31 août 2022 à 20h30

Invoquant des raisons économiques, la Fédération Irlandaise de cyclisme a confirmé que son équipe nationale ne participera pas aux prochains championnats du monde, organisés à Wollongong.



La Fédération Irlandaise de cyclisme (Cycling Ireland) a pris une décision forte. Alors qu'elle bénéficiait de quatre places pour la course en ligne des prochains championnats du monde et qu'elle pouvait compter sur des coureurs tels Sam Bennett ou encore Eddie Dunbar, la sélection irlandaise ne fera pas le déplacement à Wollongong pour y disputer les épreuves qui auront lieu du 18 au 25 septembre. « Face à l'augmentation des coûts liés à la haute performance, se rendre en Australie puiserait dans nos ressources bien au-delà de ce qui était prévu cette année », a déclaré le directeur de la haute performance de Cycling Ireland Iain Dyer dans un communiqué. Ne cachant pas que « les Mondiaux sont par ailleurs un événement où le succès est loin d'être assuré », ce dernier a ajouté que « participer aux championnats d'Europe était un engagement significatif que nous avons pu gérer efficacement ». « Pour les Mondiaux, c'est une autre affaire », a-t-il conclu.

La Fédération Irlandaise limite la prise de risques

La Fédération Irlandaise de cyclisme, via son directeur de la haute performance, a confié qu'il n'est pas « acquis que l'équipe d'Irlande participe à toutes les compétitions pour lesquelles elles s'est qualifié ou occupe l'intégralité des quotas qui lui seront alloués ». « Cette année, nous avons déjà vu certaines nations faire des choix stratégiques concernant les événements auxquelles elles participent sur la base des ressources ou des budgets disponibles, a assuré Iain Dyer. Nous ne sommes donc pas les seuls dans ce cas et nous gérons ce dont nous disposons d'une manière similaire. » Directeur général de Cycling Ireland, Matt McKerrow a assuré que « la décision n'a pas été prise à la légère ». « Cela reflète la nécessité d'être sûrs que nous pouvons supporter la valeur et tirer les bénéfices des dépenses effectuées, a ajouté ce dernier. Nous avons pris la décision de donner priorité à d'autres événements et d'autres activités de développement. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.