Ineos Grenadiers : Lefévère évoque un intérêt pour Evenepoel

Ineos Grenadiers : Lefévère évoque un intérêt pour Evenepoel©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 28 septembre 2022 à 18h15

Patrick Lefévère a confié avoir reçu un message de Dave Brailsford pouvant indiquer un intérêt de l'équipe Ineos Grenadiers pour Remco Evenepoel, auteur d'une saison 2022 remarquable.



L'équipe Quick-Step Alpha Vinyl pourra-t-elle conserver Remco Evenepoel ? Alors que la pépite belge s'est révélée cette année avec une victoire sur Liège-Bastogne-Liège, un deuxième succès sur la Clasica San Sebastian suivi de la Vuelta et enfin du titre de champion du monde le week-end dernier, elle attire aussi les convoitises selon les informations du site spécialisé VeloNews. Alors que le natif de Schapdael est encore sous contrat avec la formation belge jusqu'au terme de la saison 2026, les dirigeants de l'équipe Ineos Grenadiers seraient déjà venus à la charge selon une indiscrétion de Patrick Lefévère. « Après la Vuelta, Dave Brailsford m'a envoyé un message et il n'en envoie pas beaucoup, a confié le patron de l'équipe Quick-Step Alpha Vinyl. Il a dit : 'Félicitations, quel champion ! Si tu veux le vendre un jour, appelle-moi'. » Néanmoins, le truculent dirigeant belge a ajouté que « si Dave le veut, il aura probablement besoin de beaucoup d'argent ».

Le père d'Evenepoel confirme des contacts informels

Une sortie médiatique qui avait tout l'air d'être une boutade dont Patrick Lefévère est friand. Ce dernier a même ajouté que « sur un message, vous ne pouvez pas voir si quelqu'un plaisante ». Toutefois, contacté par VeloNews, Patrick Evenepoel n'a pas caché le fait d'avoir déjà échangé de manière purement informelle avec Dave Brailsford, qui a félicité son fils pour son succès sur la Vuelta à seulement 22 ans. « Il n'y a pas eu de réunion mais juste une conversation téléphonique, a affirmé celui qui est également l'agent du jeune coureur belge. Nous nous connaissons depuis des années. » Admettant qu'il ne sait pas « ce qui va se passer d'ici la saison prochaine » mais mettant en avant le fait que son fils « a un contrat jusqu'en 2026 » avec son équipe actuelle, Patrick Evenepoel a conclu en assurant que « ce n'est pas le moment d'en parler ». Néanmoins, avec l'incertitude quant au retour au meilleur niveau d'Egan Bernal et un effectif rajeuni, Jim Ratcliffe et Dave Brailsford seraient à même de sortir le carnet de chèque pour attirer un des plus jeunes vainqueur d'un Grand Tour.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.