Groupama-FDJ - Gaudu : "Forcément le général en tête"

Groupama-FDJ - Gaudu : "Forcément le général en tête"©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le samedi 04 juin 2022 à 11h57

A la veille du départ du Critérium du Dauphiné, David Gaudu s'est exprimé. Le leader de la Groupama-FDJ vient pour peaufiner sa préparation en vue du Tour de France le mois prochain, mais aussi pourquoi pas jouer la gagne.



Le Critérium du Dauphiné débute ce dimanche avec une étape de 192km entre La Voulte-sur-Rhône et Beauchastel dans l'Ardèche. Cette épreuve se tenant sur huit huit jours marque la grande répétition générale avant le Tour de France dont le départ sera donné cette année le 1er juillet à Copenhague. Leader de la Groupama-FDJ, David Gaudu compte justement monter en puissance dans sa préparation du grand rendez-vous de juillet. "J'aborde le Dauphiné avec un peu plus de sérénité après la Mercan'Tour, les jambes tournaient vraiment bien. L'objectif principal est de peaufiner la forme en vue du Tour de France même si j'ai forcément le classement général en tête" a-t-il avancé sans aucune retenue. Troisième du Mercan'Tour Classic ce mardi derière le Danois Jakob Fuglsang et le Canadien Michael Woods, il a démontré ses bonnes dispositions du moment. En début de saison en février, il avait également fait bonne figure sur les routes du Tour de l'Algarve au Portugal où il avait enlevé une étape et achevé l'épreuve 5eme du classement général.


Bien que Primoz Roglic et la Jumbo Visma font office de grands favoris sur cette édition du Dauphiné, David Gaudu espère néanmoins réussir des jolis coups d'écalt avec sa formation. "Nous avons une très belle équipe et je pense que chacun de nous peut tirer son épingle du jeu sur une étape. C'est un Dauphiné qui s'annonce très ouvert, à nous d'en profiter" s'est exprimé le coureur sur le site de la Groupama-FDJ. Même son de cloche du côté de son directeur sportif, Frédéric Guesdon. "Le mot d'ordre est de ne rien s'interdire que ce soit pour le général ou pour les étapes. David Gaudu s'est rassuré sur la Mercan'Tour Classic mais on sait qu'il manque de compétition, il n'avait pas couru depuis le Pays Basque. Michael Storer a fait un très bon général sur le Tour des Alpes mais il est tombé malade sur le Romandie. Pour tous, c'est une course de préparation en vue du Tour de France, ce qui ne nous empêche pas d'être ambitieux au départ." Une motivation prometteuse.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.