Alpecin-Deceuninck : Un seul Grand Tour en 2023 pour van der Poel

Alpecin-Deceuninck : Un seul Grand Tour en 2023 pour van der Poel©panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 12 octobre 2022 à 19h05

Après avoir difficilement enchaîné Giro et Tour de France cette année, Mathieu van der Poel a assuré qu'il n'allait prendre part qu'à un seul Grand Tour lors de la saison 2023.



Mathieu van der Poel a payé pour voir. Après avoir seulement pris part au Tour de France en 2021, le petit-fils de Raymond Poulidor a fait le pari d'en enchaîner deux cette année. Or, après être allé au bout du Giro, dont il a porté le maillot rose, il n'a pas pu aller plus loin que la 11eme étape sur la Grande Boucle. Une expérience malheureuse qui lui a donné une leçon en vue des années à venir. « Il est certain que je participerai à un seul Grand Tour la saison prochaine, a confié le Néerlandais dans un entretien accordé au site spécialisé Cyclingnews. Cette année, c'était un peu exceptionnel car il y avait une possibilité de prendre le maillot rose sur le Giro. » Touche-à-tout, médaillé de bronze lors des Mondiaux de gravel ce dimanche, Mathieu van der Poel ne va pas laisser de côté le cyclo-cross, après avoir dû s'arrêter prématurément l'hiver dernier en raison de douleurs au dos. « Je vais faire comme les années précédentes avec entre dix et quinze courses de cyclo-cross puis je me préparerai à la saison des classiques, a-t-il ajouté. Il sera alors temps de prendre un peu de repos et me lancer sur le Tour de France. »

Van der Poel : « Ce n'est pas possible de faire ça pendant quinze ans »

Alors qu'il a mis pied à terre ce mercredi lors du Tour de Vénétie, Mathieu van der Poel a assuré ne pas être encore pleinement certain de la date de son retour sur les chemins de terre. « Après avoir fait une pause, je prendrai une décision quant au début de ma saison de cyclo-cross mais je pense que ça sera autour de la fin du mois de novembre, même si ce n'est pas certain à 100% », a-t-il déclaré. Alors que Philippe Gilbert et Alejandro Valverde ont récemment raccroché leur vélo à 40 ans passés, Mathieu van der Poel a assuré ne pas se sentir capable de durer aussi longtemps après avoir lu un entretien de Serge Pauwels sur le sujet. « C'est une évolution du cyclisme. Regardez Juan Ayuso, il a 19 ans et a déjà pu monter sur le podium d'un Grand Tour. Selon moi, ce n'est pas possible de faire ça pendant quinze ans, mais ce n'est que mon avis, a confié le coureur de l'équipe Alpecin-Deceuninck. Je ne peux parler que de mon cas. A l'heure actuelle, j'ai l'impression que je ne pourrait clairement pas courir jusqu'à mes 40 ans. » Il faudra donc profiter des performances du Néerlandais le temps que sa carrière durera.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.