Lourds : Yoka affrontera Djeko le 5 mars

Lourds : Yoka affrontera Djeko le 5 mars©Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le jeudi 21 janvier 2021 à 20h40

C'est finalement le 5 mars prochain que Tony Yoka affrontera le Belge Joël Tambwe Djeko à Nantes lors de son prochain combat, avec en jeu la ceinture vacante de champion d'Europe des lourds.


Tony Yoka (28 ans) s'était retrouvé sans adversaire, il connaît son remplaçant depuis mercredi. Et c'est face à Joël Tambe Djeko (31 ans) que le Français sera opposé, vraisemblablement le 28 février prochain à Nantes. Une information révélée par nos confères de L'Equipe en milieu de journée. En jeu pour Yoka lors de ce combat qui constituera son tout premier championnat professionnel : la ceinture vacante de champion d'Europe des lourds. A condition évidemment pour Jérôme Abiteboul, le promoteur de Yoka, et son homologue belge en charge des intérêts de Djeko de s'entendre sur le montant de la bourse. Auquel cas, le champion olympique de Rio en sera quitte pour se trouver encore un nouvel adversaire. « Je vais entrer en contact avec les Belges pour présenter le Championnat le 28 février à Nantes », peut uniquement assurer Abiteboul pour le moment. Difficile de lui donner tort, sachant qu'à l'origine, son poulain devait disputer le dixième combat de sa Conquête face à un autre boxeur le Croate Petar Milas, beaucoup plus jeune (25 ans) que Djeko. Précisément pour une histoire de bourse, dont le montant annoncé de 135 500 euros ne semblait pas lui convenir, Milas a finalement préféré renoncer.

Djeko, « à la dimension de Yoka » ?

Dans un premier temps, c'est toutefois la blessure à la main droite de « l'Artiste », conséquence de sa dernière victoire, aux dépens du solide Allemand Christian Hammer qui avait obligé le camp du Francilien à repousser le combat, initialement prévu le 20 décembre. Finalement, pas de dernier combat en 2020 ni de Milas en face sur le ring pour le toujours invaincu Tony Yoka (9 victoires dont 7 avant la limite, 0 défaite), mais donc ce combat à venir (sauf nouveau désaccord) face à ce boxeur belge d'origine congolaise qui affiche 17 victoires, dont 8 avant la limite, 1 nul et 2 défaites aux points). « Big Joe » reste sur huit succès de rang (son dernier revers remonte à mai 2016), dont une victoire il y a deux ans face au Russe Valery Brudov, ex-champion du monde WBA par intérim des lourds légers. Dans L'Equipe, l'arbitre français Jérôme Lainé, qui avait arbitré le futur adversaire de Yoka en mai de l'année dernière, se souvient d'un « adversaire à la dimension de Yoka, musculeux, très grand, avec de grands segments, une belle boxe, qui est assez fuyant, bouge beaucoup, travaille beaucoup en remises, sait très bien esquiver ». Un adversaire qui pourrait poser « des difficultés » au Français.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.