NBA : Portland : Le Français Olivier Sarr doit faire ses valises

NBA : Portland : Le Français Olivier Sarr doit faire ses valises©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le samedi 19 novembre 2022 à 10h20

Les Portland Trailblazers ont annoncé vendredi le recrutement d'Ibou Badji avec un contrat two-way, ce qui signifie que le Français Olivier Sarr doit quitter la franchise.


Il n'y a plus que huit Français en NBA ! Olivier Sarr a quitté le contingent tricolore de la plus grande Ligue du monde vendredi, en se faisant couper par Portland, qui a préféré recruter un autre joueur pour prendre sa place dans le roster. Les Blazers, surprenant leaders de la Conférence Ouest avec dix victoires et cinq défaites, ont annoncé le recrutement d'Ibou Badji, un pivot sénégalais de 20 ans, mesurant 2,16m, qui évoluait avec le Wisconsin Herd (l'équipe affilée aux Milwaukee Bucks) en G-League. L'ancien joueur de la réserve du Barça a signé un contrat two-way (qui permet des allers-retours entre la NBA et la G-League), et récupère celui d'Olivier Sarr, puisque le nombre de contrats dans une équipe est limité.

Quel avenir pour Sarr ?

Le pivot français de 23 ans s'était engagé avec les Blazers le 13 octobre dernier, après avoir participé au camp d'entraînement de la franchise de l'Oregon. Il avait participé à trois matchs de pré-saison, tournant à 4,7 points, 2,7 rebonds et 1,3 contres de moyenne en 11,9 minutes par match, avant de se blesser au poignet droit (déchirure partielle du ligament scapho-lunaire). Son absence était évaluée à six semaines. Il ne lui restait donc plus que deux semaines à patienter avant de revenir sur les parquets, mais les Blazers en ont décidé autrement. Le natif de Niort, une fois remis de sa blessure, devra donc se mettre en quête d'une nouvelle équipe. Cela pourrait être une autre franchise NBA, ou une équipe de G-League. A moins qu'il ne décide de venir en Europe, à l'instar de Timothé Luwawu-Cabarrot, qui devrait s'engager très prochainement avec Milan après avoir échoué à trouver du temps de jeu en NBA. Rappelons qu'Olivier Sarr n'avait pas été drafté en 2021, après quatre ans en NCAA, mais avait tout de même été recruté par Oklahoma City, avec qui il avait joué 22 matchs entre décembre 2021 et avril 2022, pour 7 points et 4,2 rebonds de moyenne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.