NBA - Milwaukee : Le contre d'Antetokounmpo a marqué les esprits

NBA - Milwaukee : Le contre d'Antetokounmpo a marqué les esprits©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le jeudi 15 juillet 2021 à 17h55

Malmenée, Milwaukee s'en est sortie cette nuit contre Phoenix (109-103) et égalise à 2-2 dans ces Finales NBA. Auteur d'un nouveau gros match, Giannis Antetokounmpo a notamment été l'auteur d'un contre décisif en fin de match contre Deandre Ayton.



Les Bucks reviennent de loin. Menés 2-1 durant ces Finales NBA et longtemps derrière au tableau d'affichage lors du match 4, les coéquipiers de Giannis Antetokounmpo ont réussi à s'en sortir (109-103) pour égaliser dans la série, avant de repartir à Phoenix. Un succès en partie dû à un contre du Grec dans les dernières minutes à 101-99 pour les locaux. « Sur ce contre, je pensais vraiment me faire dunker dessus pour être honnête. Mais en fin de match, tu sais, tu fais tout ce que tu peux pour gagner le match. J'avais anticipé la passe. Je savais que Chris (Paul, c'est en réalité Devin Booker) allait envoyer un lob, donc je voulais juste sauter droit devant l'arceau. En espérant y être à temps. Ce fut le cas et j'ai pu le contrer », a expliqué Antetokounmpo au sujet de cette action cruciale pour les siens. D'ailleurs, ce contre du « Greek Freak » a rappelé à un de ses coéquipiers celui de LeBron James, alors à Cleveland, contre Andre Iguodala en 2016, lors du match 7 contre les Golden State Warriors.

« Le plus grand contre de tous les temps »

« Je suis sûrement biaisé, mais pour moi c'est le plus grand contre de tous les temps. Il y a celui de LeBron, mais Giannis devait se retourner, juger où la passe serait envoyée et aller la contrer. J'ai vu ça, je n'ai pas compris. C'est un de ces moments où tu te dis : "Oh merde !" », a pour sa part jugé Pat Connaughton, dans des propos repris par L'Equipe. « Il faut que quelqu'un rentre ces tirs... Khris (Middleton) et Giannis, en pick and roll, ont une superbe capacité à faire une action. Khris s'est mis en confiance avec de bons tirs en début de match, et il est resté là-dessus ensuite. Le crédit de la victoire lui revient. Il a mis des gros tirs, des tirs difficiles, en fin de match, une finition difficile en contre-attaque... Une soirée spéciale de sa part, a de son côté expliqué Mike Budenholzer, l'entraîneur de Milwaukee, à propos de la prestation de Middleton, auteur notamment de 40 points. Mais en défense aussi ! Le contre de Giannis était spectaculaire... Couvrir toute cette partie du terrain, s'élever à cette hauteur. C'est une action pour les annales des finales NBA. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.