NBA : Cinq joueurs ont été invités par le Pape

NBA : Cinq joueurs ont été invités par le Pape©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber : publié le lundi 23 novembre 2020 à 15h25

Ce lundi, cinq joueurs NBA ont été reçus par le Pape François. Le Vatican a récemment contacté le syndicat des joueurs pour en inviter certains membres afin de parler de la lutte pour une justice sociale.



Passionné de football, le Pape François semble aussi avoir un œil sur la NBA. Ce lundi, son cabinet a invité cinq joueurs et la présidente du syndicat des joueurs pour évoquer la lutte pour une justice sociale qui a eu lieu dans la Grande Ligue durant l'été. Une rencontre d'une heure entre le souverain pontife et des basketteurs ainsi qu'une visite de la Place Saint-Pierre ont été prévues. L'événement avait été gardé sous silence jusqu'à ce lundi quand il a été révélé par ESPN.


Dans la délégation qui a traversé l'Atlantique, on retrouve Kyle Korver, Sterling Brown, Jonathan Isaac, Anthony Tolliver, Marco Belinelli et Michele Roberts. Ces six personnes ont joué un rôle important dans ce qui c'est passé cet été suite aux violences policières et notamment l'interpellation de Jacob Blake. Un boycott avait notamment été lancé par les Milwaukee Bucks où jouent Kyle Korver et Sterling Brown. Ce dernier, afro-américain, avait déjà été victime d'une interpellation violente de la part de la police de Milwaukee, une affaire qui a été portée au tribunal. Michele Roberts est la présidente du syndicat des joueurs dont Anthony Tolliver est le trésorier. Marco Belinelli est un joueur italien des San Antonio Spurs alors que Jonathan Isaac avait été un des rares joueurs à ne pas poser un genou à terre pendant l'hymne américain. Ensemble, ils ont fait un déplacement rapide pour se rendre au Vatican sur demande d'un assistant du Pape. Il semblerait que ce dernier souhaite échanger avec les athlètes au sujet des actions pacifiques réalisées et envisagées pour une meilleure justice sociale. Outre le boycott, les basketteurs avaient été autorisés à floquer des messages politiques sur leur maillot alors que le slogan Black Lives Matter était inscrit sur le parquet. Des actions qui dépassent le cadre du sport et qui pourrait avoir donner au Pape François l'envie de s'intéresser à la balle orange.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.