NBA : Cette actrice hollywoodienne recadrée par la veuve de Kobe Bryant

NBA : Cette actrice hollywoodienne recadrée par la veuve de Kobe Bryant©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le mardi 02 mars 2021 à 23h22

Alors qu'elle avait qualifié Kobe Bryant de "violeur" quelques heures après sa disparition, l'actrice Evan Rachel Wood subit aujourd'hui l'ire de Vanessa Bryant, la veuve de l'ancienne star des Lakers.

 

Le 26 janvier 2020, quelques heures après la tragique disparition de Kobe Bryant, décédé dans un accident d'hélicoptère à côté de Los Angeles aux côtés de huit autres personnes dont sa fille Gianna, l'actrice hollywoodienne Evan Rachel Wood avait créé la polémique en publiant le message suivant sur Twitter : "Ce qui est arrivé est tragique. J'ai le coeur brisé pour la famille de Kobe. C'était un héros du sport. C'était aussi un violeur. Et toutes ces vérités peuvent coexister." Vanessa, la veuve de l'ancienne star des Lakers, a fini par réagir le week-end dernier.  

"Vous ne connaissez rien au dossier" 

"Votre tweet faux, inapproprié, diffamatoire et calomnieux du 26/01/2020 est mesquin et dérangeant, et c'est peu dire. Un tel comportement est l'une des raisons pour lesquelles des hommes noirs innocents vont en prison pour des crimes qu'ils n'ont pas commis. Une accusation ne fait pas de vous quelqu'un de coupable. VOUS NE CONNAISSEZ RIEN AU DOSSIER", a-t-elle ainsi écrit dans ses stories Instagram. La comédienne, notamment célèbre pour son rôle dans la série Westworld, faisait référence aux poursuites entamées par une jeune femme en 2003 à l'encontre de Bryant, qu'elle accusait d'agression sexuelle dans un hôtel du Colorado. 

Le joueur assurait lui que leur relation avait été consensuelle. Son accusatrice avait refusé de témoigner l'année suivante, et les poursuites avaient été finalement abandonnées. Mais elle a ensuite porté plainte au civil, et les deux parties étaient parvenues à un accord en 2005, moyennant 2,5 millions de dollars selon le Los Angeles Times. A noter que Vanessa Bryant a également réclamé ce week-end que soient dévoilés les noms des membres des forces de l'ordre qui avaient pris des photos sur les lieux de l'accident de son défunt mari, avant de les partager à de nombreuses autres personnes. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.