NBA - Boston : Poirier veut jouer plus, mais pas forcément partir

NBA - Boston : Poirier veut jouer plus, mais pas forcément partir©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le jeudi 12 novembre 2020 à 10h46

Après avoir eu un temps de jeu très limité avec Boston pour sa première saison NBA, le pivot français Vincent Poirier (27 ans) espère jouer plus la saison prochaine, et n'exclut pas de partir.


Mercredi en fin d'après-midi, Vincent Poirier a retweeté une interview accordée à un média français dans laquelle une phrase était mise en exergue : « Je ne fais pas une saison de plus en bout de banc à applaudir. » Une phrase qui a été mal prise par les fans des Boston Celtics qui lui ont envoyé beaucoup de messages. Le pivot français de 27 ans, qui a disputé la toute première saison NBA de sa carrière sous le maillot vert, a donc tenu à préciser ses propos, dans une interview au média américain MassLive. « Je ne veux pas faire deux saisons comme ça, je veux plus. Ce n'est rien de personnel contre Brad (Stevens, le coach), ce n'est rien de personnel contre les Celtics, c'est juste que quand vous êtes en NBA vous voulez plus qu'être simplement dans l'équipe. J'ai dit à Brad que j'acceptais le rôle que j'ai eu l'année dernière, car c'est ce que je méritais, je n'avais rien montré. Mais je pense que j'ai travaillé, je pense que j'ai compris le jeu, donc j'ai utilisé cette saison pour grandir et progresser. C'était cool, mais en tant que compétiteur, en tant que joueur de basket, je veux plus. Je ne suis pas là juste pour être avec les gars. C'est pourquoi j'ai dit ça. »

Poirier : "Tous les gars de l'équipe sont mes frères"

Pour sa première saison NBA, l'ancien meilleur rebondeur de l'Euroligue avec Vitoria a disputé 22 matchs de saison régulière, pour une moyenne de 1,9 points et 2 rebonds en 6 minutes. Lors des play-offs, il n'a joué que pendant 109 secondes contre Toronto au deuxième tour, le temps de faire une passe et une interception. Il n'a pas joué le reste du temps dans la bulle d'Orlando, qu'il a quittée pendant quelques jours lorsqu'il est devenu papa. Vincent Poirier espère qu'il aura plus de temps de jeu la saison prochaine au sein de cette franchise mythique où il se sent bien, mais n'exclut pas de partir. « Je n'ai jamais dit que je voulais quitter les Celtics, j'ai dit que je voulais jouer. Tous les gars de l'équipe sont mes frères. J'ai Marcus Smart au téléphone tous les jours. J'ai Jaylen Brown. J'envoie des textos à Kemba (Walker). Ce sont mes gars, j'ai envie de jouer avec eux. Je ne veux pas partir. Mais si je dois, je le ferai car je veux jouer. J'ai encore une année de contrat. C'est juste du business. Je ne suis pas le gars qui va dire du mal d'une équipe. Les Celtics m'ont recruté, m'ont très bien accueilli. Je ne veux pas que les fans croient que je veux juste prendre l'argent et partir. » Après une première saison à 2,5 millions de dollars, l'ancien joueur de Paris-Levallois en a encore une à 2,6 millions de dollars dans son contrat. A Boston, ou ailleurs...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.