NBA : Barnes élu rookie de l'année

NBA : Barnes élu rookie de l'année©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le dimanche 24 avril 2022 à 10h29

La NBA a annoncé samedi que l'ailier fort de Toronto Scottie Barnes avait été élu rookie de l'année, devant Evan Mobley (Cleveland) et Cade Cunningham (Detroit).


Scottie Barnes succède à LaMelo Ball ! L'ailier fort de Toronto, qui fêtera ses 21 ans en août prochain, a été élu rookie de l'année par la NBA, qui l'a annoncé ce samedi. Le Floridien, drafté en quatrième position l'an passé par les Raptors, devient ainsi le troisième joueur de la franchise canadienne à recevoir ce prestigieux prix, après Damon Stoudemire en 1996 et Vince Carter en 1999. Scottie Barnes a reçu 378 points de la part du jury, composé de 100 journalistes, dont 48 l'ont placé en première position. Il a devancé le n°3 de la dernière draft, l'ailier fort (ou pivot) de Cleveland Evan Mobley (363 points, 43 premières places) et le n°1 de la draft Cade Cunningham, le meneur de Detroit (153 points, 9 premières places), deux joueurs nés également en 2011. Barnes et Mobley ne sont séparés que de quinze points, ce qui en fait le plus faible écart entre les deux premiers dans cette catégorie, depuis que le rookie de l'année est désigné avec ce format, en 2003. Il faut remonter à 2017 (Malcolm Brogdon) pour avoir un joueur hors du Top 3 de la draft précédente être élu meilleur rookie.

Plus de 15 points de moyenne pour Barnes

Scottie Barnes a tourné cette saison à 15,3 points, 7,5 rebonds et 3,5 passes en 35 minutes, au sein d'une équipe de Toronto qui a surpris son monde en terminant cinquième de la Conférence Est, et qui est actuellement menée 3-1 par Philadelphia au premier tour des play-offs. Barnes est le rookie qui a joué le plus de minutes, il était d'ailleurs dans le cinq majeur des 74 matchs de saison régulière auxquels il a participé. Avec Scottie Barnes meilleur rookie et Marcus Smart (Boston) meilleur défenseur, on connait les deux premières récompenses de la saison. Reste encore à décerner les titres de meilleur coach, meilleur sixième homme, meilleure progression et bien sûr MVP. Des titres qui seront annoncés tout au long de ces play-offs 2022.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.