Euro (F) : Les Françaises " clairement favorites "

Euro (F) : Les Françaises " clairement favorites "©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le jeudi 17 juin 2021 à 14h26

L'Euro féminin débute jeudi avec une équipe de France en quête du sacre continental depuis 2009 et favorite.



Il y a évidemment le Championnat d'Europe de football qui fait l'actualité depuis maintenant six jours, mais il va aussi y avoir l'Euro de basket féminin. Et comme en ballon rond, la France a voix au chapitre. Les Tricolores sont les favorites de la compétition qui s'ouvre jeudi à domicile et qu'elles entament contre la Croatie à Strasbourg (coup d'envoi à 20h45). Armées d'un groupe talentueux, les représentantes nationales en ont assez et comptent bien mettre fin à quatre finales perdues (2013, 2015, 2017, 2019). En quête du titre depuis 2009, les Bleues s'avancent fièrement en favorites, sur la lancée de six succès en préparation.

Dumerc : « On a vraiment toutes les armes cette année pour aller décrocher un titre »

« Là, on est clairement favorites, avec cette équipe qui est au complet, avec toutes ses forces, son expérience, son vécu. Ce n'est pas qu'il faut qu'on gagne, parce que ça reste du sport et que ça ne se passe toujours comme ça, mais en tout cas on a vraiment toutes les armes cette année pour aller décrocher un titre », souligne dans L'Equipe Céline Dumerc, la manager générale. Après 1962, 1976, 2001 et 2013, la France débute un Euro à la maison (les demi-finales et la finale se disputeront à Valence, en Espagne) avec l'ambition d'aller au bout avant de penser aux Jeux Olympiques de Tokyo (23 juillet au 8 août).


L'Espagne, encore et toujours...

Les filles de Valérie Garnier devront se méfier notablement de l'Espagne, double tenante du titre et lauréate de trois des quatre dernières éditions (2019, 2017, 2013). « Il y a l'Espagne bien sûr, les Belges, les Serbes, c'est toujours un peu le même trio. Mais nous, on est douze, on a un vrai groupe. Quand je les regarde jouer aux entraînements, il y a du niveau, ça joue bien. Il y a tous les ingrédients : expérience, jeunesse, talent, maîtrise, et de la fougue », observe Dumerc, l'ancienne capitaine des Bleues. L'équipe de France s'appuiera encore notamment sur Sandrine Gruda, 33 ans, meilleure marqueuse de l'histoire des Bleues avec 2578 points inscrits depuis... 2006.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.