Euro 2022 (H) : Gobert met en garde les Bleus avant d'affronter l'Italie

Euro 2022 (H) : Gobert met en garde les Bleus avant d'affronter l'Italie©Panoramic, Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365, publié le mardi 13 septembre 2022 à 11h55

Avant de défier l'Italie ce mercredi en quart de finale de l'EuroBasket (à 17h15), Rudy Gobert a évoqué la dernière performance des Azzurri, qui ont créé la sensation en sortant la Serbie.



Ne comptez pas sur Rudy Gobert pour prendre l'Italie à la légère. En effet, le nouveau pivot des Minnesota Timberwolves se méfie grandement des joueurs de Gianmarco Pozzecco, auteurs de la première grosse sensation de cet EuroBasket 2022. Il faut dire que le succès retentissant des Azzurri face à la Serbie de Nikola Jokic en 8eme de finale (94-86) n'est pas passé inaperçu... Lundi, à quelques jours d'affronter les Transalpins aux portes du dernier carré du tournoi, le Français s'est exprimé sur le prochain adversaire de l'équipe de France et a lancé un avertissement à ses coéquipiers. « Le résultat paraît surprenant mais l'Italie est une très bonne équipe, qui joue un basket assez unique. Personnellement, je savais qu'ils étaient capables de battre la Serbie, même si pour moi c'était le favori de l'Euro. Ça montre, qu'en basket tout peut arriver, comme on l'a vu contre la Turquie », a notamment confié Gobert, lors d'un point presse à l'hôtel des Bleus, à Berlin.

La qualification de l'Italie, « ce n'est pas un hasard »

« Les Italiens sont allés chercher la qualification en jouant un excellent match. Ils ont très bien défendu et des joueurs ont mis les shoots qu'il fallait. Ce n'est pas un hasard », a par la suite déclaré le pivot tricolore, impressionnant en 8eme de finale (20 points et 17 rebonds). Alors que l'équipe de Vincent Collet reste sur trois victoires contre l'Italie en un peu plus d'un an, dont une lors des Jeux Olympiques 2020 à Tokyo, Gobert veut retenir les leçons du passé. « Quand tu bats une équipe trois fois en l'espace d'un an. Plus, tu avances, plus tu peux te dire, inconsciemment, que ces matchs vont être les mêmes, alors que non, a expliqué ce dernier, dans des propos recueillis par l'AFP. On l'a appris à nos dépens contre l'Argentine à la Coupe du monde. » Pour rappel, en 2019, la France avait battu l'Albiceleste en amical, avant de s'incliner un mois plus tard contre elle en demi-finale du Mondial... Battus deux fois par les Bleus courant août en amicaux, les Italiens seront à coup sûr revanchards.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.