Basket : quand les assureurs privent l'équipe de France de Batum

Basket : quand les assureurs privent l'équipe de France de Batum©Panoramic

6Medias, publié le mercredi 05 octobre 2016 à 20h45

L'équipe de France de basket a dû passer par le tournoi de qualification olympique pour aller défendre ses chances à Rio. Or les assureurs de Nicolas Batum ont demandé 750 000 dollars de prime d'assurance pour qu'il puisse participer à l'évènement au Brésil avec les Bleus.

Un programme personnalisé hors de l'équipe

La somme importante était à la charge de la Fédération française de basket qui a refusé la demande pour cette semaine de compétition pourtant décisive.

Les négociations n'ont d'abord permis d'accorder au joueur que des séances individuelles où toute opposition jugée comme une prise de risque était proscrite. La participation à de simples matchs amicaux lui était interdite. Et ce n'est qu'à partir des demi-finales du TQO que le français a pu retrouver ses partenaires, le contrat enfin signé. Mais cette affaire illustre encore les sommes exorbitantes en jeu dans certains sports professionnels. Le contrat de Nicolas Batum avec les Charlotte Hornets s'élève à 120 millions de dollars sur cinq ans.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
12 commentaires - Basket : quand les assureurs privent l'équipe de France de Batum
  • moi je propose mes services,10000 € par mois seulement

  • le fric,le fric,toujours le fric

  • et pendant se temps la les patrons français qui gagnent 3/4 millions d'euro par an, sont dans le viseur du fisc

  • Il faut qu'ils fassent comme pour les boxeurs. Chez DIRECT assurance...

  • pas mieux que le football, c'est pour cela que noah ne vient plus