MotoGP : Un Grand Prix d'Inde dès 2023 ?

MotoGP : Un Grand Prix d'Inde dès 2023 ?©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mercredi 21 septembre 2022 à 14h04

Après l'Arabie Saoudite il y a deux semaines, l'Inde a signé un mémorandum avec les dirigeants du MotoGP afin d'organiser un Grand Prix sur le Buddh International Circuit pendant sept ans, et dès 2023.


A l'instar de la Formule 1, la MotoGP souhaite explorer de nouveaux territoires. Et deux semaines après avoir signé un mémorandum d'entente (c'est-à-dire un texte dénué de valeur juridique contraignante, par lequel deux parties récapitulent leurs points de convergence dans le cours d'une négociation) avec la Fédération automobile saoudienne, c'est au tour de l'Inde d'entamer de sérieuses démarches pour figurer prochainement au calendrier du championnat du monde de moto. Le président de Dorna Sports, Carmelo Ezpeleta, qui organise le MotoGP, l'a annoncé ce mercredi lors d'une conférence de presse. Si le projet aboutit, l'Inde organiserait un Grand Prix pendant sept ans, en commençant dès 2023 si cela est possible. Et c'est le Buddh International Circuit, long de 5,125km, qui en serait le théâtre. Le circuit avait déjà accueilli trois Grands Prix de Formule 1, en 2011, 2012 et 2013, et ils avaient tous été remportés par Sebastian Vettel, sur sa Red Bull. Le GP d'Inde avait ensuite disparu du calendrier pour des raisons de taxes, notamment.

L'Inde, le marché le plus important pour les deux-roues

« Le MotoGP continue de gagner de nouveaux publics et des fans dans le monde entier. Il est donc impératif pour nous d'étendre sa présence à de nouvelles destinations où les fans et les pilotes augmentent chaque année. L'Inde est la clé de notre projet d'amener le sport MotoGP vers de nouvelles frontières. Au cours de la dernière décennie, le Championnat du Monde MotoGP n'a cessé de se renforcer, grâce à une grille compétitive et à un ensemble de règles bien conçues. Nous sommes impatients de gagner une base de fans plus large en Inde avec le Grand Prix de Bharat », a fait savoir Carlos Ezpeleta, le directeur de Dorna Sports, précisant que l'Inde était le marché le plus important au monde pour les deux-roues, et un pays très importants pour les différents constructeurs du championnats.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.