GP de Styrie : Première victoire pour Jorge Martin, Joan Mir et Fabio Quartararo sur le podium

GP de Styrie : Première victoire pour Jorge Martin, Joan Mir et Fabio Quartararo sur le podium©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 08 août 2021 à 15h21

Pour sa première saison en MotoGP, Jorge Martin a remporté le GP de Styrie devant Joan Mir et Fabio Quartararo. Le Français profite de l'occasion pour conforter sa première place au championnat.



Jorge Martin rejoint le prestigieux clan des vainqueurs de Grands Prix ! Débutant cette saison en MotoGP et absent lors de quatre courses après une lourde chute au Portugal, le « Martinator » a dominé un Grand Prix de Styrie qui a démarré dans l'effroi. Après deux premiers tours animés, le drapeau rouge a été une nouvelle fois de sortie, pour la troisième fois lors des trois dernières courses disputées sur le Red Bull Ring. A terre au sortir du virage 3, Dani Pedrosa a vu sa KTM est heurtée de plein fouet par l'Aprilia de Lorenzo Savadori. Alors que les deux machines ont pris feu, le carburant s'est répandu sur l'asphalte et a également commencé à s'embraser. Au bout d'un peu plus de 30 minutes d'interruption, la course a pu reprendre pour 27 tours et avec une grille de départ identique à celle du premier départ. Si Dani Pedrosa a pu repartir avec sa deuxième moto, Lorenzo Savadori a préféré renoncer, boitant bas dans le paddock du tracé autrichien après avoir été évacué sur civière. En difficulté sur le premier départ, ayant laissé passer Jack Miller et Joan Mir avant la sortie du drapeau rouge, Jorge Martin n'a pas été piégé une deuxième fois.

Martin a su répondre à Miller

Alors que Maverick Viñales a calé sur la grille et que Marc Marquez n'est pas passé loin de l'accrochage avec Aleix Espargaro, avec lequel il avait déjà eu maille à partir sur le premier départ, Jorge Martin a perdu du terrain avec Jack Miller qui s'est emparé de la première place mais, dès l'entame du quatrième tour, le pilote Ducati Pramac a repris les commandes. Juste derrière le trio de tête, Johann Zarco a tenté de passer Fabio Quartararo mais le leader du championnat du monde a répondu immédiatement pour garder l'avantage sur son compatriote. Ayant fait un choix de pneumatiques plus osé, Jack Miller a rapidement été en difficulté, reculant tout d'abord au troisième rang face à Joan Mir avant de céder sur l'attaque de Fabio Quartararo au septième tour. La course de l'Australien s'est finalement terminée treize tours plus tard quand, forçant pour garder la roue du Français, il est allé à la faute au virage 7 avant de repartir pour rejoindre son garage. Vainqueur en Catalogne cette saison, Miguel Oliveira a également dû renoncer au quinzième tour à la suite d'un souci technique sur sa KTM.


Martin solide vainqueur, Quartararo fait une bonne affaire

Aux avant-postes, Joan Mir a tenté jusqu'au bout de mettre Jorge Martin sous pression pour tenter d'arracher une deuxième victoire en MotoGP. Mais c'est finalement le champion du monde en titre qui a commis des erreurs et laissé son compatriote prendre ses aises. A l'issue d'une course rondement menée, le rookie remporte son premier Grand Prix en MotoGP et le premier de son écurie Pramac pour un peu plus d'une seconde et demie. A quasiment dix secondes, Fabio Quartararo a fait mieux qu'assurer et, après avoir été débarrassé de Jack Miller, le Niçois n'a plus été mis en difficulté contrairement à Johann Zarco, qui a vu son coéquipier ouvrir un compteur de victoires toujours vierge le concernant. Visiblement en délicatesse avec ses pneus, le Cannois a reculé dans la hiérarchie, avec Takaaki Nakagami puis Brad Binder qui l'ont tous deux dépassé avant que le Sud-Africain ne prenne la quatrième place au Japonais. Avec ce résultat, Fabio Quartararo compte désormais 40 points d'avance sur son compatriote au classement du championnat quand Joan Mir profite de la contre-performance de Francesco Bagnaia, seulement onzième, pour prendre la troisième place à onze longueurs du Français. Un résultat important sur un tracé pas réputé favorable aux Yamaha et une semaine avant une deuxième course au Red Bull Ring.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.