GP d'Aragon : Le podium, un objectif difficile à atteindre pour Quartararo

GP d'Aragon : Le podium, un objectif difficile à atteindre pour Quartararo©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 11 septembre 2021 à 21h10

Malgré une séance de qualifications globalement réussie avec une place en première ligne, Fabio Quartararo a assuré ne pas aborder le Grand Prix d'Aragon avec une confiance très élevée et compte tout d'abord faire le meilleur résultat possible.



Fabio Quartararo et le Motorland Aragon, ce n'est pas une folle histoire d'amour. Seulement 18eme puis huitième lors des deux courses organisés sur le tracé installé près de Teruel la saison passée, le Niçois a répondu présent lors de la séance de qualifications avec le troisième temps derrière les deux pilotes officiels Ducati. « Je savais que j'étais assez rapide sur un tour. On a fait la pole position dans la première course l'an dernier, mais les Ducati n'étaient pas aussi rapides que cette année, a confié le leader du championnat du monde lors de la conférence de presse d'après-séance de qualifications. C'est également une chose que je n'attendais pas. Mais je suis très content de ce chrono parce que c'était le maximum possible. » S'il admet que « la Yamaha n'est pas excellente dans le dernier secteur », Fabio Quartararo a concédé avoir fait « une erreur dans le dernier virage », ajoutante que « plusieurs éléments ont fait (qu'il a) été très lent dans ce secteur ».

Quartararo : « Je vais viser le meilleur résultat possible »

Ne cachant pas son intention d'utiliser le warm-up ce dimanche matin pour travailler ce point faible, ajoutant vouloir « tester quelque chose d'un peu différent » en amont du Grand Prix, le Français préfère réduire ses ambitions concernant son résultat à l'issue des 23 tours au programme ce dimanche. « Je n'ai pas d'objectif pour demain (dimanche). Je veux prendre du plaisir, évidemment. Ce serait bien de jouer le podium mais sincèrement, je ne sens pas que j'ai le rythme suffisant, admet un Fabio Quartararo un brin fataliste. Je vais viser le meilleur résultat possible. Je vais essayer de rester avec les leaders et de me battre jusqu'à la fin mais je pense qu'on devra au moins progresser dans le warm-up pour jouer le podium demain (dimanche). » Alors qu'il aborde la treizième des 18 courses au programme cette saison avec 65 points d'avance sur Joan Mir, son plus proche rival qui sera en troisième ligne, le pilote Yamaha semble commencer à se projeter sur le championnat et sur la régularité qui pourrait lui permettre d'aller chercher le titre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.