Red Bull Racing : Le numéro 1, Verstappen enthousiaste à l'idée de le porter en 2022

Red Bull Racing : Le numéro 1, Verstappen enthousiaste à l'idée de le porter en 2022©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le jeudi 11 novembre 2021 à 23h45

Si Lewis Hamilton n'a jamais accepté de porter le numéro 1 après ses six titres mondiaux avec Mercedes, Max Verstappen a affirmé ce jeudi qu'en cas de sacre en fin de saison, il laissera son numéro 33 de côté.

Max Verstappen est décidé à prendre le contrepied de Lewis Hamilton. Depuis l'introduction des numéros personnalisés et permanent en F1 au début de la saison 2014, le numéro 1 n'est plus automatiquement utilisé par le champion du monde en titre. Depuis l'évolution du règlement, avec les numéros qui ne sont plus liés au classement constructeurs de la saison précédente sauf pour le pilote tenant du titre, seul Sebastian Vettel a opté pour ce symbole lors de la saison 2014. En effet, à l'image des pilotes moto Valentino Rossi, Marc Marquez ou, plus récemment, Joan Mir et Fabio Quartararo, Lewis Hamilton n'a jamais voulu troquer son numéro 44 pour le numéro 1 à la suite des six titres mondiaux remportés depuis 2014. Nico Rosberg, quant à lui, n'a pas eu l'occasion de pouvoir le porter car il a mis un terme à sa carrière sur son titre de champion du monde en 2016. Toutefois, cette habitude pourrait bien changer dès 2022.

Verstappen enthousiaste à l'idée de porter le numéro 1

Avec 19 points d'avance sur Lewis Hamilton à quatre Grands Prix de la fin de la saison, Max Verstappen est plus que jamais candidat au titre. Présent face à la presse ce jeudi à la veille des premiers essais du Grand Prix de São Paulo, disputé sur le circuit d'Interlagos, le pilote Red Bull Racing n'a pas éludé la question portant sur son choix de numéro en cas de titre mondial acquis d'ici la fin de la saison. Sa réponse a été immédiate : « Absolument ! ». « Combien de fois a-t-on l'opportunité de piloter avec le numéro 1 ? », a-t-il ajouté dans la foulée. De plus, Max Verstappen voit un autre avantage à l'idée de passer du numéro 33 au numéro 1 pour une saison : « Et c'est bon pour le merchandising aussi ! Donc c'est intelligent de le faire ! » Si cela devait être le cas, le numéro 1 ferait son apparition en course pour la première fois depuis huit ans, après avoir été apposé le temps d'une séance d'essais libres à Abu Dhabi en 2018 sur la Mercedes de Lewis Hamilton, là-aussi pour des raisons de marketing.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.