GP de Monaco : Une course comme une procession à prévoir selon Lewis Hamilton

GP de Monaco : Une course comme une procession à prévoir selon Lewis Hamilton©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le jeudi 20 mai 2021 à 11h30

En amont des premiers essais libres du Grand Prix de Monaco, Lewis Hamilton s'est confié sur les difficultés au niveau des dépassements en Principauté et sur le manque de spectacle durant la course.

Après une année d'absence, Monaco est de retour au calendrier de la Formule 1. Avant les premiers essais libres prévus ce jeudi, Lewis Hamilton a confié son sentiment à l'idée de courir entre les rails au cœur de la Principauté à l'occasion d'une conférence de presse. Alors que la discipline va expérimenter un nouveau format, notamment lors du Grand Prix de Grande-Bretagne, le septuple champion du monde a appelé à bousculer les habitudes à Monaco. « Il y a pratiquement zéro opportunités de dépassement pendant la course. C'est ce qui arrive depuis plusieurs années et, en ce qui me concerne, je pense qu'il faut du changement, a déclaré le pilote Mercedes. Depuis des années, le format n'a pas changé. C'est le meilleur endroit où nous avons l'occasion de courir mais nous savons déjà que ce n'est pas intéressant pour les fans. C'est une course avec un seul arrêt et des relais longs mais aussi difficiles que nous devons faire. »

Hamilton : « Vous allez voir un train ce dimanche »

S'il admet que piloter sur le tracé de Monaco est « une expérience fascinante » et qui ne change jamais, l'absence de spectacle pour les spectateurs est un souci sur lequel Lewis Hamilton veut se pencher. « Sur un échelle des circuits où il est difficile de doubler, c'est bien au-delà. Il est hautement improbable d'avoir la moindre chance d'y parvenir, a confié le septuple champion du monde. Je suis convaincu que les fans n'apprécient pas ça. Je ne sais pas quelle solution nous pourrions apporter. Mais j'espère que, pour les générations de fans à venir, ça pourra être une course plus intéressante. » En tout cas, pour cette édition 2021, le pilote Mercedes prévoit « un train » durant les 78 tours au programme de la course. « D'une certaine manière, ça reste intéressant à suivre », a toutefois glissé Lewis Hamilton.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.